Catégorie : Matériel

#BatteryGate : dilemme entre lenteur excessive ou extinction intempestive

Suite au scandale des iPhone bridés, Apple vient de faire un pas de plus en direction des utilisateurs en annonçant qu’ils auront bientôt le choix d’activer ou de désactiver eux même le bridage.

Cette option sera effective dans une prochaine version d’iOS 11.2. Elle serait disponible en février pour les développeurs. Le grand public devra attendre mars ou avril pour en bénéficier.

Des deux maux choisir le moindre

Autrement dit, les utilisateurs d’un iPhone 6, 6S ou SE qui rame suite à la mise à jour vers iOS 11 auront le choix entre

  • une lenteur excessive ;
  • ou des extinctions intempestives.

Cette démarche présentée comme une « solution » par Apple, n’a pas de quoi convaincre les utilisateurs puisqu’elle ne corrige pas de façon satisfaisante le défaut de conception qui fait redémarrer intempestivement le smartphone.

Deux situations distinctes

Les témoignages s’accumulent et dessinent les contours de deux situations distinctes.

L’activation du bridage sur les « vieux » smartphones amplifie un ralentissement général déjà constaté et du à l’empilement des mises à jour successives. Le changement de la batterie ne résout donc pas de façon satisfaisante le ralentissement constaté. Il faudrait pouvoir rester sur iOS 10, ce qui n’est pas possible car les failles de sécurité n’y sont plus bouchées.

En revanche, selon certains témoignages, sur un iPhone récent, le changement de la batterie permettrait de retrouver des performances satisfaisantes. Le programme spécial de remplacement de batterie à un prix abordable (29 euros) reste en vigueur jusqu’à fin 2018, mais rien n’indique qu’il sera maintenu dans les années à venir.

Et si Apple s’inspirait de Fairphone?

Il ne reste plus qu’à espérer qu’Apple finisse par adopter réellement une démarche positive et proactive vis à vis de l’environnement en ne se contentant plus réagir aux pics des ONG mais en pratiquant une vraie démarche d’écoconception.

Le fabricant aboutirait alors à un smartphone modulaire tel que le Fairphone 2 de la société éponyme sur lequel on peut changer tous les composants stratégiques (batterie, capteur photo, stockage, etc.) en moins de 15 secondes.

Alors Apple, chiche de nous proposer

  • des smartphones dont l’utilisateur puisse changer lui-même la batterie ;
  • une mise à jour de la version n-1 d’iOS ?

Avec plus de 264 milliards de dollars en trésorerie, vous en avez les moyens.

Source : ABC News

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In