Catégorie : Téléphone

Apple ralentit intentionnellement ses iPhones

Il y a quelques jours, John Pool révélait sur Geekbench qu’Apple ralentit intentionnellement ses smartphones sous iOS lorsque leur batterie n’est plus en bon état.

Le constructeur vient de le confirmer et d’expliquer qu’il s’agit de « prolonger la durée de leur équipement » indique un porte-parole cité par The Guardian. Lorsque la batterie est en trop mauvais état, elle ne peut supporter certains appels de puissance ce qui se traduit par une extinction brutale du smartphone.

« L’année dernière, nous avons développé une fonctionnalité pour les iPhone 6, iPhone 6S et iPhone SE pour lisser les pics d’appel de puissance et éviter un extinction brutale. Cette fonctionnalité est désormais incluse dans l’iPhone 7 et iOS 11.2 » a-t-il ajouté.

La démonstration d’un défaut de conception

C’est une situation ubuesque.

Le fabricant démontre qu’un défaut de conception majeur – batterie inamovible – qu’il a introduit volontairement, entraîne un dysfonctionnement technique du téléphone. Ce dysfonctionnement ne peut être corrigé qu’en dégradant l’usage du smartphone (ralentissement).

Ne serait-il pas plus simple et logique de permettre à l’utilisateur de changer lui-même sa batterie, comme l’exige la directive européenne 2006/66/EC dite « batteries » depuis plus de 10 ans ?

Malheureusement, selon une récente étude d’iFixit relayée par Greenpeace, les batteries inamovibles deviennent la norme.

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In