Catégorie : Energie

Des panneaux solaires dans chaque fenêtre ?

S’il est un pays qui possède un fort taux d’ensoleillement, c’est bien l’Australie. L’université de Queensland travaille en collaboration avec Dyesol pour optimiser les techniques de conversion solaire traditionnelles.

Le professeur John Bell, vient de mettre au point avec son équipe des cellules photovoltaïques transparentes qui peuvent être intégrées à n’importe quelle vitre : fenêtre de bâtiment, pare-brise d’automobile, etc. Contrairement aux cellules photovoltaïques traditionnelles, celle mise au point par John Bell est transparente. Elle contient aussi du dioxyde de titane qui augmente l’absorption du rayonnement solaire.

Cette approche n’est pas optimum car les fenêtres des bâtiments ne proposent pas un angle adapté pour capter le maximum de rayonnement. Cependant, la technologie mise au point par John Bell augmente considérablement la surface de conversion d’un bâtiment, compensant ainsi le faible rendement des fenêtres.

Le professeur Bell estime qu’il suffirait de 10 mètres carré de vitres solaires pour produire toute l’énergie nécessaire à une maison. Selon Dyesol, cette technologie pourrait être commercialisée à grande échelle d’ici quelques années. Autre intérêt : un coût inférieur à des panneaux solaires traditionnels.

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé le sujet de l'écoconception logicielle en 2009 avec Frédéric Lohier. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In