Catégorie : Matériel

Obsolescence programmée : votre SSD s’autodétruira dans 4 ans !

[article édité le 26.4.2020 pour corriger la confusion entre Seagate et Western Digital dans le dernier paragraphe. Merci Emilien pour l’alerte.]

Deux géants de l’informatique, Dell et HPE, ont récemment averti leurs clients professionnels que certains des SSD intégrés à leurs baies de stockage arrêteront de fonctionner dans 40 000 heures, soit un peu plus de 4 ans d’utilisation.

Le fabricant des SSD incriminés, Western Digital (maison mère de SanDisk), se refuse à tout commentaire. Et tous les industriels concernés présentent cette fin prématurée comme un simple dysfonctionnement logiciel (bug). Sans rire.

Ce n’est pourtant pas un hasard si ces SSD s’arrêtent de fonctionner après 40 000 heures très précises.

L’urgence d’encadrer les mises à jour logicielles

Ce nouveau cas d’obsolescence programmée montre à quel point il est facile de déclencher l’obsolescence d’un équipement, ou de prolonger sa durée de vie, à l’aide d’une simple mise à jour logicielle.

D’où l’importance de légiférer sur le sujet pour imposer un cadre plus strict aux fabricants, exiger plus de transparence de leur part, et disposer d’une idée précise de la durée de vie des équipements avant leur achat. Notez qu’une garantie légale de 5 ans sur ces matériels résoudrait très simplement le problème.

Votre entreprise est peut-être concernée

Les disques concernés sont des modèles de 800 Go à 1 600 Go de capacité, équipés d’un micrologiciel (firmware) HPD7 et précédent.

Model HPE HPE SKU HPE SKU DESCRIPTION
EK0800JVYPN 846430-B21 HPE 800GB 12G SAS WI-1 SFF SC SSD
EO1600JVYPP 846432-B21 HPE 1.6TB 12G SAS WI-1 SFF SC SSD
MK0800JVYPQ 846434-B21 HPE 800GB 12G SAS MU-1 SFF SC SSD
MO1600JVYPR 846436-B21 HPE 1.6TB 12G SAS MU-1 SFF SC SSD

Western Digital programme-t-il l’obsolescence de ses disques durs ?

Il est quasiment impossible de démontrer l’intentionnalité de la démarche de Western Digital. Cependant, en janvier 2012, Western Digital avait déjà raccourci la durée de garantie de ses modèles grand public Caviar Blue, Caviar Green et Scorpio Blue de 3 à 2 ans pour pouvoir vendre des extensions de garantie.

En 2011, suite au rachat de la branche disque dur de Samsung, Seagate en avait déjà profité pour diviser par deux la durée de garantie, passant de 5 à 3 ans pour les disques professionnels et de 2 à 1 ans pour les disques grand public.

Rien de tel qu’un petit « bug » pour en remettre une couche !

Source : https://support.hpe.com/hpesc/public/docDisplay?docLocale=en_US&docId=a00097382en_us et https://support.hpe.com/hpesc/public/docDisplay?docId=emr_na-a00092491en_us  et https://www.dell.com/support/home/fr/fr/frbsdt1/drivers/driversdetails?driverid=8h6hj&oscode=w12r2

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In