Catégorie : Logiciels

Obsolescence programmée : bientôt un indice de durée de vie ?

Dans le cadre de sa feuille de route pour l’économie circulaire, le gouvernement réfléchit à un indice de durée de vie.

L’idée est d’avoir un indice précis d’information claire et précise sur la durabilité des produits mais aussi sur leur robustesse et leur durabilité (…) Nous pensons que les consommateurs souhaitent et veulent consommer des produits qui ont une durée de vie plus longue a précisé la secrétaire d’Etat Brune Poirson sa visite à La Regratterie, un atelier de recyclage installé à Poitiers, le 13 février 2018.

Cet indice viserait d’abord les produits électroniques et électroménagers afin de lutter contre l’obsolescence programmée. Il ressemblerait à l’étiquette « énergie » et attribuerait aux produits une note de 1 à 10 en fonction de critères tel que la durabilité et la réparabilité de l’équipement. Un test grandeur nature serait mené jusqu’au 1er janvier 2020 puis le dispositif serait ensuite obligatoire.

Une approche qui doit être appliquée aux logiciels et services numériques

Pour allonger la durée de vie des produits électroniques, le gouvernement devra nécessairement s’intéresser au principal levier d’obsolescence : la couche logicielle.

En effet, dans la majorité des cas on ne se sépare pas de nos équipements – ordinateurs, tablettes, smartphones, etc. – parce qu’ils ne fonctionnent plus mais parce qu’ils rament. Comme nous l’avons démontré en 2010, le phénomène d’obésiciel est le principal mécanisme qui raccourcit la durée de vie des équipements électroniques.

Dans le cas du matériel informatique et télécoms, il faudrait mettre en place cet indice en priorité sur les logiciels et services numériques, ce qui pousserait leurs éditeurs à une démarche de conception plus responsable. Cet indice de durée de vie des logiciels existe ! Nous y avons travaillé entre 2009 et 2011 et l’avons publié en 2012 dans cet article : SLI : un indicateur pour évaluer la durée de vie des logiciels où nous démontrons qu’il fonctionne parfaitement pour Windows.

D’autre travaux ont également été menés depuis, notamment par le collectif conception numérique responsable, par exemple pour quantifier la performance environnementale d’un service numérique avec ecoindex.fr.

Source : GreenIT.fr avec France 3 Régions

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In