Catégorie : Bonnes Pratiques

Pour une conception responsable des services numériques

Ecrire et envoyer un e-mail. Réserver un billet de train. Trouver une adresse dans les Pages Jaunes. Regarder une vidéo en streaming. Chater sur un réseau social. Faire ses courses via un drive. Envoyer un colis depuis son domicile : les services numériques ont envahi notre quotidien.

Quel que soit le besoin auquel ils répondent, ils sont tous constitués

  • d’équipements électroniques terminaux : smartphones, tablettes, ordinateurs, objets connectés, etc. ;
  • connectés à des serveurs hébergés dans un centre de données ;
  • via des réseaux de télécommunication : réseau local, réseau opérateur 4G, etc.
  • des logiciels qui s’exécutent au dessus de cette infrastructure matérielle ;
  • et éventuellement d’autres services numériques.

En ce début de 21ème siècle, nous concevons toujours ces services – qui sous-tendent l’économie mondiale et notre vie quotidienne – sans nous préoccuper de la planète ni des êtres humains. Il est temps de nous tourner vers une démarche de conception responsable pour les services numériques.

Nous créons de l’exclusion et du gras numérique

Sur le plan social, nous créons du handicap et de la fracture, là où il pourrait y avoir de l’inclusion. Quasiment aucun site n’est accessible. Et il faut de plus en plus souvent posséder un ordinateur ou un smartphone récent pour pouvoir accéder aux services en ligne, ce qui renforce la fracture numérique. Nous regardons donc des millions de personnes passer à côté de la « transition numérique », sans réagir. Au-delà de l’aspect humain, cette négligence coûte cher en terme de performance économique car ce sont autant de clients perdus ou insatisfaits.

Sur le plan environnemental, soyons honnêtes : transition numérique ne rime pas encore avec transition écologique. Les services numériques sont obèses. Et ce gras numérique augmente significativement l’épuisement des ressources abiotiques, le changement climatique et l’écroulement de la biodiversité. Malheureusement, ce n’est qu’un début. Car les objets connectés vont amplifier considérablement ces impacts.

Conception responsable : une attente profonde

Toutes les volontés – clients / utilisateurs finaux, concepteurs, etc. – convergent vers une attente globale et forte vis-à-vis des services numériques : que la performance sociale et environnementale soient prise en compte dès leur conception. C’est ce que propose la conception responsable.

Il ne s’agit pas de peindre en vert son nouveau site web ou d’optimiser des lignes de code à posteriori pour se donner bonne conscience. C’est une démarche plus profonde qui consiste à penser et concevoir des services numériques en intégrant nativement toutes les facettes du développement durable, tant en terme de réduction d’impact que de création de valeur. Au delà de l’accessibilité et de l’écoconception, il s’agit de prendre en compte d’autres facettes telles que la diversité, l’éthique, la fracture numérique, etc.

Cette nouvelle posture, positive et créatrice (de sens, d’avenir, d’inclusion et de valeur ajoutée) est une formidable opportunité pour construire concrètement le « vivre ensemble » qui constitue le socle fondamental d’un développement plus durable de notre société.

Des outils concrets

Plus de 70 organisations se sont regroupées au sein du Collectif Conception Numérique Responsable pour affirmer l’intérêt de cette démarche et construire ensemble des outils concrets qui aident le plus grand nombre à passer à l’action. Tous ces outils ouverts, conçus et validés par une ribambelle d’acteurs, sont disponibles gratuitement ici. Ils complètent notamment les référentiels et outils existants sur des sujets plus matures comme les démarches qualité et accessibilité.

Nous vous proposerons bientôt :

  • un document complet sur l’écoconception de service numérique ;
  • une liste de ressources pour chaque dimension, notamment écoconception, accessibilité et qualité.

 

En attendant :

Ecoconception
https://collectif.greenit.fr/outils.html

Accessibilité
http://www.technologie-handicap-accessibilite.net/dossiers/accessibilite-web/accessibilite-web-les-normes/
https://www.w3.org/WAI/
https://references.modernisation.gouv.fr/rgaa-accessibilite/
http://www.accessiweb.org/
http://www.accede-web.com/

Check-lists : qualité, accessibilité, écoconception
http://checklists.opquast.com/fr/

 

Source : GreenIT.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In