Catégorie : Hébergeur

Les datacenters de T-Systems n’émettent plus de CO2

En Allemagne, T-Systems utilise uniquement de l’énergie issue de sources renouvelables pour alimenter ses 30 centres informatiques (20.000 serveurs) en électricité. L’énergie est issue essentiellement de sources hydroélectriques.

T-Systems teste également sur son parc industriel européen de Munich, un pile à combustible (biogaz) qui fournit toute l’énergie et la climatisation nécessaires pour un parc de serveurs. Le système fonctionne sur le principe de production combinée de chaleur, de froid et d’électricité, et produit à la fois de l’énergie électrique et thermique. La pile à combustible utilise l’énergie thermique restante pour refroidir les parcs de serveurs. Plus de détails ici.

T-System explore aussi, en collaboration avec Intel, des techniques pour améliorer l’efficacité énergétique de ses data centers. Ils travaillent par exemple sur un plafond modulable changeant le volume d’air devant être refroidi et un générateur de fumée rendant l’air visible. Ces recherches permettent de positionner de manière optimale le matériel informatique dans la pièce.

La filiale de Deutsche Telekom utilise aussi de plus en plus de serveurs Blade pour leur capacité à mutualiser des composants (refroidissement, alimentation, etc.) et à déconnecter les modules inutilisés pour économiser de l’énergie.

En parallèle, T-Systems teste un système de free cooling permettant d’arrêter complètement la climatisation dans la plupart de ses centres informatiques en Allemagne dès que la température extérieure atteint 18 degrés Celsius. L’air extérieur est simplement aspiré à l’intérieur, et est purifié à travers des filtres dimensionnés pour la salle.

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In