Catégorie : Juridique

6 fois plus de greenwashing en 3 ans

L’ADEME et l’ARPP (Autorité de régulation professionnelle de la publicité) ont publié les résultats de leur 3e étude sur les discours publicitaires utilisant des allégations environnementales.

Depuis 2006, le nombre de messages environnementaux n’a cessé de croître dans les publicités. En 3 ans, il a été multiplié quasiment par 6, passant de 1 % à 6 % des visuels diffusés sur les supports télévision, affichage et presse.

Malgré cette très importante croissance, les résultats de l’étude montrent que 9 messages sur 10 sont conformes aux règles de la déontologie publicitaire en matière d’environnement.

Sur les 988 messages publicitaires environnementaux analysés (parmi les 15 698 visuels publicitaires diffusés au cours du premier semestre 2009), 90 % respectent les règles en vigueur, 7 % font l’objet d’un classement en « réserve » parce que certaines règles ne sont pas pleinement respectées sans pour autant porter préjudice à la protection de l’environnement ni au consommateur.

Seuls 3 % font l’objet d’un classement en « manquement », pour non-respect flagrant et sérieux des règles en vigueur. Malgré une amélioration par rapport à l’année passée, la vigilance reste de mise, notamment dans les secteurs des transports et de l’habitat.

Ces chiffres sont en progrès. En mai 2008, l’ADEME avait recensé 12,2% de publicité faisant l’objet d’une réserve et 5,9% pointées du doigt pour « non-respect flagrant et sérieux des règles en vigueur ».

Source : www.ademe.fr/presse

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In