Catégorie : Acteurs

Le gouvernement en faveur du Green IT

Jean-Louis Borloo et Christine Lagarde ont souhaité en avril 2008 disposer d’une évaluation des impacts environnementaux des technologies de l’information et de la communication (TIC), et de leur apport dans la lutte contre le changement climatique.

Ce rapport vient d’être remis aux ministres par le Conseil général des technologies de l’information (CGTI) et le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD). Essentiellement focalisé sur le réchauffement climatique, le rapport se concentre presque intégralement à la réduction des émissions de carbone. Il aborde trop peu à notre goût les pollutions liées aux NTIC.

Cependant, le rapport montre que les TIC ont un apport positif pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) en permettant d’économiser 1 à 4 fois leurs propres émissions sur le reste de l’économie.

Dans un premier temps, il constate l’impact des TIC en terme d’énergie consommée :
– 55 à 60 TWh par an, soit 13,5% de la consommation d’électricité par les applications finales,
– en croissance de 10% par an sur les 10 dernières années.
A ce rythme, la France ne tiendra pas son objectif de réduction d e20% de ses GES d’ici 2020.

Dans un deuxième temps, le rapport préconise 19 pistes allant du télétravail à l’éco-conduite en passant par la dématérialisation des procédures administratives, le green building, et l’optimisation de la consommation électrique des TIC.

Le groupe de réflexion Eco-TIC (Green IT) confié à Michel Petit devra concrétiser ces annonces en fonction de domaines prioritaires fixés d’ici l’été par le gouvernement.

source : http://www.ant.developpement-durable.gouv.fr/11-mars-2009-rapport-sur-les-tic-et-le-a422.html

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In