Déchets : mobilisez-vous !

Logo - event - Semaine Européenne de la réduction des déchets (SRD) - 2009

Chaque français produit 600 kilos de déchets par an dont 400 d’ordures ménagères et 24 kg de déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). D’ici à 2030, l’Agence Européenne de l’Environnement prévoit une augmentation de 33% de la production de déchets municipaux dans les quinze états membres les plus anciens de l’UE, et ce chiffre pourrait atteindre 66% au sein des nouveaux Etats membres.

La semaine européenne de la réduction des déchets vise à se mobiliser pour agir concrètement et arrêter certains absurdités. Pourquoi jette-t-on tous les ans 40 kg de déchets de cuisine par personne, alors qu’il est si simple d’en faire du compost pour les plantes ? Pourquoi consommer 365 bouteilles d’eau par an, alors que l’on peut utiliser une carafe (filtrante si nécessaire) et un robinet ? Pourquoi recevoir 35 kg de publicité que l’on ne lit jamais, alors qu’un simple autocollant « stop pub » sur sa boîte aux lettre permettrait de ne plus en recevoir ?

Dans le domaine des TIC, un gramme de mercure pollue 1m3 de terre pendant 50 ans. Or, seulement 13,5% des DEEE sont collectés et recyclés selon le CLCV. Et pourquoi jeter un PC ou un téléphone qui peut servir à des utilisateurs moins exigeants ?

Aller, cette semaine, c’est décidé ! Je rassemble mes vieux appareils électroniques - téléphone, radio-réveil, ordinateurs, télévision, etc. - et je les apporte dans un point de collecte où ils pourront être re-conditionnés pour avoir une seconde vie, ou, au pire, recyclés dans le respect de l’environnement.

Points de collecte : http://www.recyclage-informatique.net/
Pour en savoir plus : http://www.reduisonsnosdechets.fr/


Commentaires

Bonjour,
J’aimerai bien avoir un - voir plusieurs - autocollants “stop pub” mais où se les procurer ?
 Merci

jfi (non vérifié) le 27/11/2009

@jfi : vous pourrez trouver ces autocollants à votre Mairie, n’hésitez pas a en demander une poignée complète car ces autocollants ont tendance a s’effacer avec le temps.

Ils sont très efficace, pour moi plus de pub pour des marques de grande distribution (je vous laisse imaginer la quantité lorsque l’on habite près d’un centre commercial). Par contre les prospectus pour les vendeurs de pizza ou sushi il m’arrive d’en avoir encore quelques uns dans la boite aux lettres.

Dans ce cas n’hésitez pas a téléphoner à l’entreprise responsable du prospectus pour les alerter sur le comportement de leurs “postiers”.

Marc BOITEL (non vérifié) le 27/11/2009

Juste pour info, l’association Surfrider Foundation Europe, dont je fais parti, à mis en place une pétition pour la reconnaissance des déchets marins (macro-déchets) comme une véritable pollution.
Il faut savoir qu’aujourd’hui tous les déchets que vous pouvez rencontrer sur les plages, dans les océans, ou près des cours d’eau ne sont pas reconnus comme une pollution. Ils sont justes considérés comme une nuisance visuelle.

80% de ces déchets proviennent du continent.

La pétition est à cette adresse : http://www.pasdecasurnosplages.com

Merci

Rémi T (non vérifié) le 27/11/2009

Je me permets d’ajouter à ce billet deux liens édifiants, qui donnent encore plus envie d’aller signer cette pétition. Il s’agit des déchêts qui finissent dans l’océan également, et on y voit des images “chocs” de squelettes d’oiseaux avec de grandes quantités de plastique à l’intérieur… regardez vous comprendrez.

Un vidéo diaporama:
http://www.youtube.com/watch?v=gbqJ6FLfaJc

plus d’explication sur ce phénomène sur lepost.fr
http://www.lepost.fr/article/2009/11/10/1784378_les-albatros-sont-des-co…

En effet, je vous conseil également d’aller signer cette pétition!
 @+

Martin (non vérifié) le 27/11/2009

pour compléter la problématique des déchets marins, voici un bref descriptif de la plus grande zone d’ordure du monde :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Un-grand-tourbillon-d-ordures-d…

L’océan pacifique, un tourbillon marin rassemble l’ensemble des déchets mis à la mer sur l’échelle d’un territoire comme celui de la France !

Marc BOITEL (non vérifié) le 27/11/2009

@Marc : je voulais écrire sur ce “nouveau continent” de déchets. Tu me coupes l’herbe sous le pied :-). Et dire que cette pollution n’est pas la plus grave puisqu’on peut encore la traiter…

Ca fait froid dans le dos d’imaginer que ce continent de déchets en plastiques va finir sous la forme de microparticules absorbées par la vie marine (et donc par nous en bout de chaîne alimentaire). Rien ne se perd… tout se transforme…

admin le 27/11/2009

La société OBELL (www.obell.com) a conçu une poubelle flottante à installer dans les ports et qui permet aux plaisanciers de jeter leurs déchets dedans et non pas à la mer !

OBELL est une bouée de 2,20 m de diamètre, mesurant 1,65 m hors d’eau et pouvant recueillir les déchets d’une centaine de bateaux de plaisance.
OBELL est amarrée à une chaîne-mère, une vis d’ancrage ou un corps-mort sur les mouillages forains ou organisés, ou bien à l’entrée des ports, voire dans les ports mêmes.
OBELL permet aux plaisanciers qui naviguent à proximité de se délester de leurs ordures, d’un simple geste et facilement, sans avoir à se rendre à terre, ni à stocker longtemps les ordures à bord.

Damien

Damien CIPEL (non vérifié) le 27/11/2009

@jfi et aux autres intéressés : Etant donné qu’il n’est pas toujours aisé de trouver les fameux autocollants STOP PUB, j’en ai créés aux couleurs de mon blog, afin de les distribuer à mes proches et à tout sympathisant de la noble cause. Je n’ai pas encore fait de com’ à ce sujet sur “Force Verte” car je ne devrai les recevoir que la semaine prochaine. J’invite toute personne qui en recherche un, sur la région parisienne, à me contacter, je lui en offrirai un bien volontiers.

Force Verte (non vérifié) le 27/11/2009

La quantité de déchet que l’on produit est énorme. Alors que l’on pourrait facilement réduire ceux-ci.
Rien qu’en améliorant le tri des déchets on pourrait faire progresser les choses.

Vergetures (non vérifié) le 29/11/2009

Avant de jeter ou de faire recycler ce dont vous voulez vous débarrasser, penser à le donner !
Il existe de nombreux sites sur le net plus ou moins réussis.

Pour ma part, je participe au projet Freecycle qui rassemble des personnes d’une même zone géographique pour organiser des dons au plus prêt des membres. Il existe 63 groupes en France qui rassemblent plus de 31000 membres.

Tout se passe par email après une inscription à une liste de distribution. Les quelques dons ou récupérations que j’ai pu faire sur ma région (Lille) ont tous été de grandes satisfactions : les objets sont réutilisés et les différentes rencontres avec les gens enrichissantes.

Plus d’infos ici : http://www.fr.freecycle.org/accueil/

Jean-Philippe Mildé le 29/11/2009

J’ai entendu aussi aux infos ce matin qu’il était envisagé de faire payer une taxe forfaitaire annuelle aux bateaux, ceci afin d’éviter les dégazages sauvages. Je n’ai pas suivi qui proposait ça mais bien entendu les pays sont contre… La probabilité d’être pris sur le fait est très faible ce qui encourage les pratiques douteuses.
Quelle hypocrisie, c’est comme si au niveau des particuliers on déclarait que seuls ceux qui mettent leurs déchets dans une poubelle paient la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, je n’ose imaginer l’état des rues

Gilbert (non vérifié) le 30/11/2009

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.