Facture électrique : +50 % d’ici 2020

Energie - NégaWatt - scénario 2011

Selon Le Monde, un rapport, présenté mercredi 18 juillet au Sénat, estime que la facture électrique des ménages français va s’alourdir d’environ 50 % d’ici 2020. Ce rapport s’appuie notamment sur les projections de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE).

La facture électrique annuelle d’un ménage standard équipé de chauffage électrique passerait ainsi de 875 euros HT en 2011 à 1 307 euros HT en 2020

Ce rapport précise également le véritable coût d’un MWh :
- 54 à 75 euros pour le nucléaire (alors que le tarif public officiel est de 42 euros),
- 82 euros pour l’ éolien terrestre et 220 euros pour l’éolien off-shore,
- 229 à 371 euros pour photovoltaïque.

Le rapport indique enfin que, même si le kWh électrique français est le moins cher d’Europe, les ménages consomment en moyenne plus que leurs voisins européens. Pour endiguer cette hausse, la priorité doit donc être donnée aux économies d’énergie.

Comme nous le rappelons souvent : les négawatts sont les moins chers à produire !

Source : http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/07/19/la-facture-d-electrici…


Commentaires

Ce qui pourrait être pas mal, ce serait de prévoir des communications grand public sur les économies à réaliser, ne serait-ce qu’avec une meilleure isolation. Pour le moment, les propriétaires ne voient qu’une chose, isoler un logement, ça coûte cher. Vision typiquement à très court terme puisque la facture chauffage baisse.

Autre point d’action, sensibiliser les gens à éteindre leurs appareils au lieu de les mettre en veille. Il y a de nombreuses économies à réaliser en utilisant simplement un interrupteur.

Enfin, il faudrait aussi que les constructeurs d’appareils ayant un affichage soit obligé de désactiver par défaut l’affichage quand l’appareil ne tourne pas (au lieu d’avoir en permanence l’heure qui s’affiche inutilement sur le four de la cuisine sans avoir à pratiquer une manipulation pas très évidente caché quelque part dans le manuel).

Eastchild (non vérifié) le 18/09/2012

@Eastchild : +1 sur les deux derniers points. D’ailleurs, nous avions publié cet article sur le sujet : http://www.greenit.fr/article/energie/energie-le-mode-veille-gaspille-2-…

admin le 18/09/2012

Le problème principal et que EDF continue outrageusement à promouvoir le chauffage électrique et autres pompes à chaleur et clims et ensuite pleure et suplie les gens de couper leurs appareils pour ne pas faire sauter le réseau….. Cherchez l’erreur.
Le bon mouvement est en marche avec les nouvelles normes BBC, cependant des standards suisse, allemand et nordique, qui ont prs le problème à bras le corps depuis longtemps tandis que nous construisions des centrales nucléaires.
Ausujet des normes BBC, d’ailleurs, le problème est contourné par l’utilisation des PACS, consommatrices d’électricité au lieu d’utiliser des chauffages alternatifs style granulés.
Bref, que de travail encore!

Pierre (non vérifié) le 19/09/2012

je constate que certains continuent de croire que “les allemands ont pris le problème à bras le corps pendant que nous construisions des centrales nucléaires”

ce serait si simple et si beau … non, les allemands ont créé ces normes au maximum 10 ans avant nous, se rendant compte que leurs centrales au charbon ne pourraient plus suivre dans la prod élec massive. Mais dans leur logique implacable de pollueurs bien green-washés, ils ont décidé de passer du “peu nucléaire” au tout charbon (subventionnés). il produisent 3 fois plus de co2 que nous, et s’engagent bravement vers un 4 fois, à fond dans le gaz de schiste et le tout-charbon pour l’élec.

Que des français, à priori pro Enr, en fassent leurs hérauts (voir héros ?) est absolument navrant
nous n’aurons pas besoin de planter comme eux des forets d’éoliennes terrestre et de panneaux PV qui ne donnent rien sur leur sol, pour obtenir un bilan co2 10 fois meilleurs qu’eux
mais on aime bien s’auto-flageller en france…

totoro (non vérifié) le 26/09/2012

Pour les consommations en veille des appareils, il y a lieu de motiver les constructeurs:
pourquoi ne pas creer à l’identique de la consommation et de l’efficience des appareils ménager un label ‘veille’.
On pourrait créer une gamme a,b,c,d,e,f de consommation en veille de ces appareils (à l’identique du A, B, … en marche)?

Une box internet+tv consomme 35W, 8 760 heures par an, soit 300KWh/an (pour comparaison une màl A+ c’est 160KWh): finalement une box consomme plus qu’une machine à laver!!!

Une diminution de 30% de leur consommation et un simple mise en veille efficace (<15W) entre 22h et 7h représenteraient une diminution de moitié de leur consommation (équivalent d’une màl en moins par foyer!).
Or il y en a plus de 20 millions: cela représenterai près de 1% de baisse de consommation électrique annuelleet une centrale moyenne en moins.

Il est temps d’y réfléchir..

toniocontact (non vérifié) le 24/10/2012

Bonjour,

Sachant qu’un particulier revend l’électricité produite par ses panneaux solaire à EDF (ou via un héolienne), il sera donc beaucoup plus rentable d’investir dans les EnR pour les particulier.

;)

Le chauffage solaire sera rentable (non vérifié) le 02/02/2013

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.