69% des françaises prêtes à changer pour préserver la planète

génerique - sondage

Selon une étude de Research Plus menée en janvier 2010 pour Whirlpool, 89% des françaises sont concernées par l’environnement. Une française sur deux fait attention à l’environnement « parce que la vie sur terre va devenir de moins en moins agréable si nous ne changeons pas nos habitudes ».

Cette prise de conscience est liée à la perception directe d’une dégradation. Pour 77% des françaises, « les dégâts sur l’environnement sont vraiment visibles autour de nous ». Heureusement, 8 françaises sur 10 pensent qu’il n’est pas trop tard et que chacun doit faire sa part. 94% d’entre elles ont donc changé quelques uns ou beaucoup de comportements depuis trois ans pour mieux prendre en compte l’environnement.

Les françaises tiennent le discours de la décroissance, sans en être conscientes. En effet, pour la majorité d’entre elles (62%), la préservation de l’environnement passe par la réduction de la consommation. La même proportion (69%) pensent que « l’on doit poser les base d’un nouveau système avec de nouvelles façons de penser ou de consommer » pour construire « un monde plus humain, fait pour les gens et non plus dirigé vers l’économie » (87%). Tout cela pour « préserver la planète pour les générations futures » (84%).

Un tiers de la population (31%) estime en revanche qu’il est « fondamental de pas remettre en question nos standards de confort ».

Malheureusement, les françaises (la situation est identique pour les hommes) sont complètement manipulées par la publicité et les médias. Quant on leur demande de choisir une image représentant bien le respect de l’environnement, le site de vente de produits d’occasion eBay ne rencontre que 1% des suffrages contre 37% pour les voitures hybrides. Or, tous les lecteurs de GreenIT.fr savent bien que l’un des gestes les plus efficaces pour préserver l’environnement, c’est d’utiliser le plus longtemps possible le matériel existant. Acheter un matériel d’occasion va dans ce sens puisque cela prolonge sa durée de vie active. Nul doute qu’il faut utiliser un paquet d’années une nouvelle voiture hybride (ou un ordinateur économe en énergie) pour « amortir » les émissions de CO2 liées à sa fabrication.

Les comportements les plus pratiqués ne demandent ni effort, ni budget :
- Faire des machines linge ou vaisselle pleine charge : 92%
- Ne pas laisser couler l’eau quand on se brosse les dents : 87%
- Recycler les déchets : 86%
- Utiliser l’option éco de la machine à laver : 64%
- Mettre les appareils électriques en mode veille : 64%

Parmi les bonnes résolutions des françaises pour les 6 prochains mois, 33% sont prêtes à changer de fournisseur d’électricité et 42% à calculer leur bilan carbone et à le compenser.

Et vous messieurs ? Quels sont vos gestes quotidiens ?

Source : étude au format PDF.


Commentaires

En plus d’avoir les comportments pré-cités , pour préserver la planète :
- je n’ai pas de voiture (que du transport en commun)
- je m’habille toujours pareil pour limiter le nombre d’habits (—> maxi 200 € par an d’achat de vêtements)
- je ne porte que des chaussures tout-terrain de façon à ne pas avoir plusieurs paires de chaussures en fonction du contexte. Ces chaussures résistantes (de chantier) me durent plusieurs années (jusqu’à 7 ans) —> deux paires de chaussures : une pour le sport, une pour le reste.
- je n’utilise que de la lessive bio, en supplément de boules magiques pour diminuer le plus possible l’utilisation de détergents —> 4 fois moins de lessive, pas d’assouplissant.
- fournisseur d’électricité privé qui me founit du courant 100% renouvelable
- que des ampoules basse consommation ( bien que je ne sois pas assuré que ce soit moins polluant car je n’ai jamais réussi à faire durer une ampoule plus de 10 mois —> il faudra étudier comment les fabriquants mesurent la durée de vie d’une ampoule pour obtenir 5 ans)
- je ne consomme que de la cuisine faite maison avec des produits de saison, de préférence avec le moins de cuisson possible pour conserver les vitamines et limiter la consommation électrique. Aucun produit industriel ce qui limite les emballages et donc les déchets. Je fais mes courses à pieds, avec des sacs réutilisables.
- je ne mange pas de boeuf. Que des volailles ou du poisson (en dehors de ceux qui sont en sur-exploitation)
- je fais ma propre boisson pour limiter l’achat de bouteilles et emballages
- je ne bois que de l’eau du robinet, jamais d’eau en bouteille.
 …

ccomp (non vérifié) le 17/12/2010

33% sont prêtes à changer de fournisseur d’électricité” -> si seulement elle passait à la pratique, ça serait une sacrée bonne nouvelle pour Enercoop et surtout pour la planète…

Fabrice (non vérifié) le 17/12/2010

La planète, la planète… Elle s’en fiche la planète !

« parce que la vie sur terre va devenir de moins en moins agréable si nous ne changeons pas nos habitudes »
Oui, c’est plutôt ça ! C’est nous qui nous mettons en danger, et les générations futures, mais la planète, elle survivra…

Donc arrêtons de dire qu’il faut préserver la planète. Faire attention à l’environnement, oui, mais non à ces phrases toutes faites sur notre pauvre petite planète.

amic (non vérifié) le 17/12/2010

Juste une remarque sur la dernière partie ‘Mettre les appareils électriques en mode veille : 64%’ : il faut les éteindre, c’est mieux !

Cdt.
 &maCom

&maCom (non vérifié) le 22/12/2010

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.