Catégorie : Bonnes Pratiques

Quels gestes adopter pour se protéger des ondes ?

L’inquiétude face aux effets des ondes électromagnétiques sur la santé est de plus en plus forte dans la population. Plus de la moitié des français (52 %) jugent en effet les champs magnétiques générés par l’ensemble des appareils numériques peu sûrs.

Selon le Credoc, pour se protéger, les français ont adopté principalement 4 gestes ces dernières années :

  • 33% évitent de téléphoner lors de leurs déplacements à grande vitesse ;
  • 32% limitent la durée des appels ;
  • 32% évitent de téléphoner dans les zones mal couvertes par le réseau ;
  • 28% éloignent leur smartphone, notamment en utilisant un kit piéton ou le kit mains-libres.

Plusieurs gestes mis en œuvre en même temps

La moitié des utilisateurs de téléphone mobile ou de smartphone mettent en œuvre au moins un des quatre gestes cités plus haut. Et près d’un français sur quatre met simultanément en œuvre 3 à 4 des bonnes pratiques. Ils n’étaient que 17 % en 2014.

Les jeunes se protègent moins

La part de la population qui met en œuvre des gestes barrière a légèrement diminuée passant de 52 % en 2014 à 49 % en 2020.

Cette baisse s’explique par un « relâchement chez les 12-17 ans et les 40-59 ans qui sont moins nombreux à adopter au moins une mesure de sécurité : 36 % contre 50 % en 2014 pour les benjamins et 47 % contre 58 % pour les quadras et quinquagénaires » constate l’étude.

En revanche, les 18-24 ans  sont de plus en plus nombreux à se protéger des  ondes  radios :  57 % ont adopté au moins une mesure de sécurité contre 45 % en 2014.

Source : Baromètre numérique 2021 du Credoc

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In