Catégorie : Etude

40 000 enfants fabriquent votre smartphone

C’est la rentrée pour nos enfants ! L’occasion de rappeler que pour 40 000 d’entre eux, la rentrée se fera à la mine. Littéralement.

Alors que nous nous réjouissons en Europe de la rentrée de nos bambins, 40 000 enfants esclaves des mines de coltan en RDC n’auront pas cette chance.

Abréviation de colombite-tantalite, le coltan est un minerai duquel on extrait le tantale. Le tantale (Ta) est l’élément chimique de numéro atomique 73. Bon conducteur électrique, ce métal est utilisé en électronique pour fabriquer des condensateurs capacitifs dits « gouttes de tantale ». On en retrouve aujourd’hui dans tous les appareils numériques modernes.

Coltan : icône des minerais des conflits

L’extraction du coltan est souvent réalisée par des enfants dans des conditions inhumaines. Selon Amnesty International, 40 000 enfants esclaves travaillent ainsi dans des mines illégales en République Démocratique du Congo (RDC).

Ces mines sont généralement gérées par des milices armées qui financent leurs actions militaires en vendant ce minerai. C’est pourquoi le coltan est devenu le symbole des « minerais des conflits« .

Une nouvelle directive au 1er janvier 2021

Pour progresser, et espérer qu’un jour ces 40 000 enfants aient la chance de connaître la joie d’une rentrée scolaire, il faut durcir la législation européenne en matière de traçabilité des minerais.

Votée en 2017 sous la pression de la société civile, la directive dite « conflict minerals regulation » (EU 2017/821) entrera en application dans toute l’Europe au 1er janvier 2021. Pour commencer, elle couvrira 4 métaux : l’étain, le tantale, le tungstène et l’or.

Bien qu’encore insuffisante, cette avancée majeure est le fruit de plus de 10 ans d’efforts de la société civile, auxquels GreenIT.fr participe depuis sa création.

Retrouvez tous les chiffres et concepts clés du numérique responsable dans le livre « Sobriété numérique : les clés pour agir ».

Sources : GreenIT.fr, Amnesty International et Commission Européenne.

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In