Catégorie : Acteurs

3 fois plus de cancers dans l’industrie électronique ?

Plus d’un millier de molécules chimiques sont nécessaires pour fabriquer un ordinateur, un smartphone ou un écran. La plupart sont toxiques pour les êtres humains. Mais peu d’études avaient jusqu’à présent démontré le lien entre leur toxicité et les cas de cancers, surnuméraires, dans l’industrie électronique.

3 fois plus de risque de développer un cancer

Une récente étude publiée par la Korea Occupational Safety and Health Agency (KOSHA), dépendant de l’Etat, démontre avec certitude un lien entre ces molécules chimiques toxiques et la survenue de cancers. Cette étude montre notamment que le risque de développer certaines formes de cancers peut être jusqu’à 3 fois plus élevé dans l’industrie des semi-conducteurs que dans les autres secteurs d’activité.

Une étude solide

Afin de lever toute contestation, cette étude épidémiologique a été menée pendant 10 ans auprès de 200 000 salarié.e.s de six acteurs coréens de l’industrie du semi-conducteur, parmi lesquels Samsung et SK Hynix.

Pilotée par les pouvoirs publics, elle est volontairement conservatrice puisque les sous-traitants, souvent plus exposés que les salariés réguliers, n’ont pas participé à l’étude.

Des résultats sans appel

Au final, les résultats sont sans appel. Ils démontrent que les femmes opératrices – qui constituent le gros de la masse salariale – ont un risque :

  • 2,8 fois plus élevé de développer une leucémie ;
  • 3,7 fois plus élevé de développer un lymphome non hodgkinien.

Les risques sont également notablement plus élevés de développer un cancer de la thyroïde, de l’estomac, du sein, du cerveau, du système central nerveux, et du foie.

Source : GreenIT.fr via ipen.org

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In