Catégorie : Logiciels

PHP7 est bon pour la planète !

« Do your part, upgrade to PHP 7 » : c’est le cri du coeur de Rasmus Lerdorf, le créateur de PHP, aux personnes qui assistaient au dernier opus de la conférence .concat() 2018.

Migrer vers PHP7 : un geste écologique

Selon lui, la migration vers PHP 7 est un geste écologique et facile. Mais les éditeurs de sites web tardent à s’y résoudre. Pourtant, ils y ont intérêt. En effet, cette version intègre un compilateur JIT qui réduit de 25 % à 70 % la puissance informatique nécessaire telle que la quantité de mémoire vive, le nombre de cycle CPU, etc.

Cette version de PHP est donc très intéressante économiquement car elle réduit le coût d’exploitation des sites en réduisant le nombre de serveurs nécessaires pour les faire fonctionner. Mécaniquement, en réduisant le nombre de serveurs physiques nécessaires, on réduit d’autant les impacts environnementaux associés.

L’équivalent de 2,5 millions de français

Selon Rasmus, PHP motorise environ 50 % des 2 milliards des sites web mondiaux qui sont hébergés sur 10 millions de serveurs physiques.

Au taux d’adoption actuel de 5 %, PHP7 a déjà permis d’économiser
200 millions de dollars ;
750 millions de kWh d’électricité [1] ;
375 millions de kg de gaz à effet de serre [2].

Avec un taux d’adoption de 100 %, on atteindrait des chiffres énormes :
4 milliards de dollars ;
15 milliards de kWh d’électricité (2,5 millions de français) ;
7,5 milliards de kg de gaz à effet de serre (1 million de français).

Regarder le passage de la conférence sur Youtube.

 

Merci à Armel Fauveau pour l’alerte.

[1] 3000 kWh / an / serveur
[2] 0,5 kg équivalent CO2 par kWh électrique

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In