Catégorie : DEEE

Thaïlande : la nouvelle poubelle pour nos déchets électroniques

Selon The Guardian, la Thaïlande est devenue l’un des plus importants dépotoirs de déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) issus des pays développés.

Cette récente évolution est due à la décision de la Chine en janvier 2018 d’interdire l’importation des déchets plastiques et électroniques. La Chine était alors la principale zone d’exportation en Asie pour les déchets électroniques du monde entier. Rappelons que l’exportation de DEEE est interdite en Europe, mais que 70 % des déchets électroniques font l’objet d’un trafic.

Des ordinateurs Apple, des imprimantes HP et Dell

Selon le Guardian, c’est la fermeture en urgence d’une usine illégale de retraitement dans la province du Samut Prakan, au sud de Bangkok, qui aurait fait prendre conscience de l’ampleur du phénomène. L’usine contient des montagnes d’imprimantes de chez Dell et HP, des ordinateurs Apple et des télévisions Daewoo, ainsi que des claviers, des routeurs, etc. provenant clairement de l’étranger.

Des ordinateurs dans vos crevettes ?

L’usine a été fermée suite aux plaines des centaines d’élevages de crevettes qui la jouxtent. Les exploitants craignent en effet que les métaux lourds et autres produits chimiques toxiques s’infiltrent dans le sol et finissent dans leurs crevettes… puis dans nos assiettes. Un scandale sanitaire de plus qui ne serait pas bon pour la filière.

Source : https://www.theguardian.com/world/2018/jun/28/deluge-of-electronic-waste-turning-thailand-into-worlds-rubbish-dump avec GreenIT.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In