Catégorie : Matériel

Faites des économies en changeant de police

Il y a 7 ans, nous vous indiquions que Century Gothic consomme 30 % d’encre en moins que Arial, la police par défaut de Windows. Une nouvelle étude confirme et affine ce résultat.

Commercialisant des consommables d’impression, Staples (english) et JPG.fr (français) sont allés plus loin en testant les principales polices de caractères. L’étude simule l’impression de 250 pages par semaine à l’aide d’une imprimante laser équipée d’un cartouche de toner HP 124A d’une capacité théorique de 2 500 pages.

Préférez Century Gothic à Arial

Avec Arial, la police de caractère par défaut de Windows, en taille 11 points, le coût annuel est de l’ordre de 555 euros. La palme revient à Franklin Gothic Medium qui coûte 615 euros par an contre « seulement » 420 euros par an pour Century Gothic. Soit un écart de 32 % entre la police la plus et la moins consommatrice en encre.

Evidemment, dans la vraie vie, tout dépendant du design des documents pour lesquels il faut éviter à tout prix les aplats de couleurs et les images inutiles. Selon nos estimations, un aplat couvrant 20 % de la surface de la page contient assez d’encre pour imprimer un texte sur toute la page.

Deux alternatives intéressantes

Au final, l’étude propose deux alternatives intéressantes :

  • Remplacez Arial 11pt (555 euros) par Century Gothic 10pt (420 euros) et économisez 134 euros par an, soit 24 % d’encre économisée ;
  • Choisissez la police standard Times Roman 11pt (431 euros) et économisez 150 euros par an par rapport à Tahoma (580 euros), soit 26 % d’encre économisée.

Coût annuel des polices de caractères en fonction de leur consommation d'encre

Source : GreenIT.fr et JPG.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In