Catégorie : Bonnes Pratiques

Obsolescence programmée : un programme clés en main pour les candidat(e)s

Face aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux de l’obsolescence programmée, la société civile s’est organisée pour proposer des solutions constructives via la plateforme de consultation publique Ope2017.org.

Lancé en 2016 par l’association HOP // Halte à l’obsolescence programmée en coalition avec des associations de défense des consommateurs et de l’environnement – GreenIT.frLes Amis de la Terre, UFC Que Choisir, et Zero Waste France – cette plateforme a permis de faire émerger 25 solutions clés regroupées autour de 5 propositions phares.

A quelques semaines de l’élection présidentielle, il est urgent de pousser les candidat(e)s à s’engager sur ce programme qui cristallise à la fois les maux de la société actuelle mais aussi le formidable potentiel de renouveau des nombreuses approches alternatives.

5 mesures prioritaires

  1. Mettre en place l’affichage de la durée de vie des produits industriels (en priorité pour les équipements électriques et électroniques) en vente en France, établi selon des méthodes certifiées et standardisées ;
  2. Adopter des mesures fiscales incitatives en faveur de la réparation (crédits d’impôt, TVA réduite, etc.) et faciliter la mise à disposition des pièces détachées ;
  3. Étendre la garantie à 5 ans (gros électroménager, biens meubles durables) de manière progressive afin que les constructeurs et distributeurs puissent avoir le temps de s’y conformer, et mettre en place un dispositif de plaintes auprès de la DGCCRF pour non application des droits à la garantie ;
  4. Lutter contre l’obsolescence logicielle en imposant la réversibilité des mises à jour (retour possible à une version antérieure) et montrer l’exemple pour les services publics (SNCF par exemple), à travers le développement d’applications largement compatibles ;
  5. Encourager les nouveaux modèles de consommation et de production inspirés de l’économie de l’usage et du partage, afin d’augmenter la durée de vie des produits et d’inciter les fabricants à l’écoconception (design modulaire et intemporel notamment).

Pour aller plus loin

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé le sujet de la conception responsable de service numérique en 2009. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable

Site web - Twitter - Facebook - Linked In