Catégorie : Logiciels

éco-conception numérique : la parole aux experts > Breek

30Dans cette série d’articles « éco-conception numérique : la parole aux experts », nous publions le point de vue et retours d’expériences d’entreprises impliquées dans la communauté éco-conception numérique. Il peut s’agir d’agences web, de SSII / ESN, de cabinets d’étude, d’experts indépendants, etc. De nombreux articles sont prévus dans les 12 prochains mois pour vous présenter ces acteurs méconnus du grand public et pourtant très impliqués. Aujourd’hui, nous nous entretenons avec Jérémy Chatard, Directeur technique de Breek.

1. Pouvez-vous nous présenter brièvement votre société et son activité ?
Breek est une agence web à taille humaine créée en 2003. Nous aidons nos clients à réussir leurs projets : sites web, intranets, e-commerce, apps, mobile, responsive design.

2. Quelle est votre définition / vision de l’écoconception logicielle ?
Notre vision de l’écoconception est de fournir une réponse économe aux besoins de nos clients. Quand nous disons économe, cela s’applique au budget, aux technologies, à la maintenance, à la gestion du site au quotidien. Faire ce qui est nécessaire, pas plus, et en utilisant des solutions techniques peu gourmandes. Nous intégrons naturellement la sobriété et l’efficience propre à l’écoconception depuis toujours.

3. Quel est l’évènement qui vous a poussé à vous intéresser à cette démarche ?
Il n’y a pas eu d’évènement en tant que tel, même si la création du référentiel d’écoconception web pour la Banque Cantonale de Fribourg en 2011 marque un jalon. C’est avant tout une problématique de vie à laquelle on est sensible ou pas. A force de travailler sur des projets avec des infrastructures « énormes » nous avons fini par chercher systématiquement à réduire les coûts, qu’ils soient économiques, environnementaux, en terme de maintenance / dette technique, etc. On gagne à tous les niveaux en cherchant à simplifier.

4. Pourquoi intégrez-vous l’écoconception logicielle dans vos développements / vos prestations ?
Il y a en premier lieu l’intérêt pour le client. Solutions plus simples, moins coûteuses, plus maintenables. Et ces avantages pour les clients en sont aussi pour nous. La complexité des projets est réduite au maximum, notre quotidien en tant que prestataire en bénéficie grandement.

5. Pouvez-vous nous présenter vos outils / votre offre en 3 phrases.
Nous concevons (AMOA, ergonomie, stratégie de contenu, développement, optimisation) de sites en utilisant des solutions open source pérennes et avons une démarche orienté utilisateur. Nous nous occupons également de la maintenance de ces projets, donc simplicité et fiabilité sont pour nous des priorités. Parmi les outils spécifiques d’écoconception, on peut citer le référentiel éco-conception web : les 115 bonnes pratiques que nous avons mis au point avec GreenIT.fr et, surtout, notre expérience puisque nous avons réalisé de nombreux audits et missions d’écoconception web en partenariat avec GreenIT.fr.

6. Quels bénéfices attendez-vous de l’écoconception, pour vous, et pour vos clients ?
Utiliser ce qui est nécessaire, pas plus. L’outil que nous délivrons à nos clients doit faire le job. Cela peut paraître ironique mais pour eux comme pour nous, le site web est un outil de travail, donc nous ne voulons pas y penser en dehors du boulot. Léger, stable et fiable, pas besoin de bosser tard le soir ou le week-end.

7. Un retour d’expérience concret à partager avec nous ?
Pour ne citer que notre dernière mission, nous avons divisé par 2 l’empreinte environnementale de la prochaine version de GreenIT.fr tout en restant sur une plateforme technique standard (Drupal -> WordPress). Par exemple, pour la page article, le nombre d’éléments du DOM est passé de 755 à 241, le poids moyen de 243 à 202 Ko, et le nombre requêtes de 31 à 30 (malgré l’intégration du service externe de commentaire Disqus) . Grâce à cette meilleure conception, le temps de chargement complet d’une page est passé de 3,7 à 2,2 secondes. Evidemment, l’expérience utilisateur est bien meilleure qu’avant.

Source : GreenIT.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In