Catégorie : Bonnes Pratiques

SEDD 2016 : je débranche tout

Dans le cadre de la Semaine Européenne du Développement Durable (#SEDD 2016) nous vous proposons 5 gestes clés à mettre en œuvre pour réduire significativement, et quasiment sans effort, les impacts environnementaux associés à votre empreinte numérique quotidienne.

Ces 5 gestes clés sont, par ordre décroissant d’importance :

  1. J’utilise mes équipements le plus longtemps possible
  2. J’ai un usage sobre et responsable des logiciels
  3. Je réduis les impressions et je collecte le papier bureautique sans le froisser
  4. Je gère la fin de vie de mes équipements
  5. Je débranche tout ce qui peut l’être, aussi souvent que possible

Aujourd’hui, nous vous proposons de nous focaliser sur le cinquième et dernier geste clé de la liste : éteindre tout ce qui peut l’être, aussi souvent que possible .

Même si l’essentiel des impacts environnementaux est lié à la fabrication des équipements (et dans une moindre mesure à leur fin de vie), il peut être intéressant d’éteindre autant que possible les équipements dont on ne se sert pas. L’économie est négligeable à l’échelle individuelle mais intéressante considérée globalement (plusieurs TWh par an à l’échelle mondiale).

En France, compte tenu de notre mix électrique, les économies d’énergie se traduisent surtout par

  • moins de consommation d’eau douce (eau bleue) pour refroidir les réacteurs nucléaires ;
  • donc moins de vapeur d’eau, qui est le principal gaz à effet de serre émis lors de la fabrication d’un kilowattheure électrique (en France). Comparativement à la vapeur d’eau, les émissions de dioxyde de carbone (CO2) sont négligeables et surtout dues à l’extraction de l’uranium ;
  • et, bien sûr, moins de déchets nucléaires.

Au-delà de la réduction d’impacts environnementaux, c’est surtout l’ancrage d’un geste qui devrait nous sembler naturel qui nous intéresse ici. On ferme naturellement un robinet d’eau et on éteint naturellement la lumière en quittant une pièce. Ce réflexe n’est pas encore ancré dans nos habitudes pour l’alimentation électrique des équipements électroniques.

Pour faciliter sa mise en œuvre on peut :

  • Paramétrer correctement son système d’exploitation pour que l’ordinateur, la télévision, le smartphone, la tablette, etc. se mette en veille profonde automatiquement ;
  • brancher ces équipements sur une multiprises électrique avec interrupteur pour couper physiquement l’alimentation électrique ;

Sources : GreenIT.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In