Catégorie : Logiciels

éco-conception numérique : la parole aux experts > Nxtweb

Dans cette série d’articles « éco-conception numérique : la parole aux experts », nous publions le point de vue et retours d’expériences d’entreprises impliquées dans la communauté éco-conception numérique. Il peut s’agir d’agences web, de SSII, de cabinet d’étude, d’experts indépendants, etc. De nombreux articles sont prévus dans les 12 prochains mois.

Aujourd’hui, nous nous entretenons avec Gwenaël Chailleu, PDG de nxtweb.

1. Pouvez-vous nous présenter brièvement votre société et son activité ?
Nxtweb a été créée en février 2015. Son coeur de métier est d’optimiser les sites web PHP.

2. Quelle est votre définition / vision de l’écoconception logicielle ?
L’écoconception logicielle, selon nous, rassemble toutes les techniques et savoir-faire visant à réduire l’impact environnemental de l’outil informatique. Cela va de l’analyse fonctionnelle à la modification d’un paramètre nginx en passant par des règles de codage éprouvées dont l’impact a été objectivement mesuré. Au quotidien, nxtweb ne pratique qu’un aspect de l’écoconception logicielle : la recherche de la performance. Nous prouvons qu’on peut faire beaucoup mieux (temps de réponse) avec beaucoup moins (de mémoire, de CPU, etc.).

3. Quel est l’évènement qui vous a poussé à vous intéresser à cette démarche ?
Nous avons eu une approche « à la monsieur Jourdain » de l’écoconception logicielle : nous avons majoritairement travaillé sur des environnements logiciels fortement sollicités (monétique, transport, finance, CRM…) pour lesquels les temps de réponses et la sobriété en ressources sont des objectifs à part entière. Le déclic green IT : une conférence animée par GreenIT.fr à l’Epita Paris en 2012.

4. Pourquoi intégrez-vous l’écoconception logicielle dans vos développements / vos prestations ?
Pourquoi intégrer l’écoconception à notre offre ? Peut-être que la bonne question serait pourquoi ne pas le faire ? Les préconisations d’écoconception profitent directement à nos clients (dimensionnement matériel, temps de réponse etc.) et contribuent à l’avènement d’une informatique plus « propre » (y compris dans le sens informatique du mot « propre » ;-).

5. Pouvez-vous nous présenter vos outils / votre offre ?
Nous réalisons des migrations vers PHP7 et HHVM, des audits de code, des développements et l’intégration des préconisations. Nous sommes à même d’intervenir dans de nombreux autres domaines : mysql, python, C, C++ et sommes les concepteurs de Cawen, une surcouche du C qui à terme permettra de démocratiser un retour aux sources salutaire. Nos outils de tous les jours sont les profilers de code et une série de scripts de rejeu et de mesure que nous avons créés au fil du temps et des projets.

6. Quels bénéfices attendez-vous de l’écoconception nuémrique, pour vous, et pour vos clients ?
Les bénéfices de la mise en place d’une démarche d’écoconception sont nombreux et se font sentir sur des plans très différents : moralement, alors que tous les voyants sont au rouge, il est primordial de participer à
la création d’une économie plus responsable. Financièrement, un e-commerçant pourrait vous dire ce que signifie diviser les temps de réponse de son site par 3, de baisser en gamme son hébergement tout en améliorant son image !

7. Un retour d’expérience concret (bénéfice chiffré) à partager avec nous ?
Côté phase d’utilisation : sur un « gros » site magento, nous avons mesuré une division par 2,5 à 3 de la consommation électrique des serveurs. Côté énergie grise : nous allons bientôt publier des résultats mettant en évidence une forte réduction d’un parc d’hébergement mutualisé.

Source : GreenIT.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In