Catégorie : Bonnes Pratiques

COP21 : 115 bonnes pratiques pour réduire l’empreinte carbone des sites web

Les émissions annuelles de gaz à effet de serre du web s’élèvent à 608 millions de tonnes CO2e [1], soit l’équivalent de 76 millions de français. Pour réduire cette empreinte, GreenIT.fr met gratuitement à la disposition des agences web, des entreprises privées et publiques, des chercheurs, des enseignants, et du grand public, une checklist [2] de 115 bonnes pratiques d’écoconception web.

Issues du référentiel écoconception web : les 115 bonnes pratiques [3] mis au point par 40 experts et publié en septembre 2015 aux éditions Eyrolles, ces bonnes pratiques permettent de réduire significativement la quantité de ressources (serveurs, bande passante, puissance des terminaux, etc.) nécessaires au fonctionnement d’un site web ou d’un service en ligne. On diminue ainsi le coût et les impacts environnementaux du site tout en améliorant l’expérience utilisateur.

Disponible gratuitement sous licence CC-By-NC

Cette checklist est publiée sur le site Opquast.com qui regroupe déjà des bonnes pratiques relatives à d’autres facettes d’un projet web : qualité, performance, référencement, etc. Les bonnes pratiques regroupées sur cette plate-forme sont toutes élaborées par et pour les professionnels du web dans un souci de partage et d’ouverture. C’est pourquoi la checklist écoconception est proposée sous licence ouverte CC-by-NC [5] au format HTML, PDF et Excel.

En France, de grandes entreprises privées et publiques – comme Pôle emploi, La Poste, et la Caisse d’Epargne – ainsi que des spécialistes du web comme Solocal (PagesJaunes.fr, Mappy.fr, etc.) s’appuie déjà sur ces bonnes pratiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de leurs sites web et services en ligne.

Les gains que nous avons obtenus depuis 6 ans sur des sites critiques et à fort trafic s’étalent de moins 30 % jusqu’à un facteur 11. C’est-à-dire jusqu’à 11 fois moins de ressources informatiques nécessaires pour afficher le site. A l’échelle mondiale, une réduction de 30 % permettrait d’économiser environ 243 millions de tonnes de gaz à effet serre, soit l’équivalent des émissions annuelles de la moitié de la population française.

[1] Emissions GES web : http://greenit.fr/article/materiel/quelle-est-l-empreinte-environnementale-du-web-5496
[2] Checklist : https://collectif.greenit.fr/ecoconception-web/
[3] Livre : http://ecoconceptionweb.com/ et http://greenit.fr/article/logiciels/eco-conception-web-les-115-bonnes-pratiques-5550
[4] Serveurs, bande passante, puissance des terminaux utilisateurs, etc.
[5] Creative Commons, paternité, utilisation non commerciale – https://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/fr/

Source : GreenIT.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In