Catégorie : Logiciels

La publicité représente 39 % du poids des pages web

Les internautes se sont organisés pour éliminer partiellement la nuisance que constituent les publicités en ligne. En 2013, les systèmes anti-pub ont connu une croissance de leur utilisation de l’ordre de 70 % avec plus de 4 jeunes sur 10 (18-29 ans) déclarant en avoir installé un.

Une récente étude (1) de la fondation Mozilla montre que la suppression des publicités dans les pages web réduit en moyenne de 44 % le temps nécessaire à leur affichage et de 39 % le poids des octets à télécharger. Dit autrement, les pages web embarquent en moyenne 39 % de gras numérique sous la forme de publicités.

L’étude démontre également que l’utilisation d’un dispositif anti-tracking natif tel que Tracking Protection intégré à Firefox depuis la version 35 de la page réduit de 67 % le nombre de cookies traçants, utilisés pour comprendre vos habitudes de consommation à votre insu. Vous pouvez activer facilement ce dispositif en tapant dans la barre d’adresse « about:config » puis « privacy.trackingprotection.enabled » et en précisant « True ».

L’internaute paye la diffusion de la publicité à son insu
Les systèmes anti-tracking ne filtrent pas toutes les publicités. Pour les éliminer efficacement, les internautes installent en plus des extensions très efficaces telles que AdBlock Plus. Ce qu’ils ne perçoivent pas, c’est que la plupart de ces extensions téléchargent toute la page, publicités comprises, afin de l’analyser et de cacher les publicités. Au final, ce sont donc les internautes qui payent la diffusion des publicités, même si elles ne sont pas affichées !

D’autre part, les publicités Flash et / ou grand format poussent les internautes à remplacer les ordinateurs et autres tablettes en bout de course car elles obligent manipuler 40 % d’octets inutilement soit en les affichant, soit en les cachant via une extension anti-pub qui consomme encore plus de mémoire vive et de cycles processeur. Par exemple, AdBlock Plus double la consommation mémoire du navigateur.

La publicité rend obsolètes des équipements parfaitement fonctionnels
La publicité en ligne est donc un levier efficace pour créer de l’obsolescence et c’est le consommateur qui n’en veut pas qui la paye quand même dans son forfait ADSL, mobile, et via le renouvellement accéléré de ses équipements.

Dans un prochain article, nous vous présenterons une méthode simple, gratuite, et très efficace pour éliminer définitivement les publicités en ligne et autres cookies sans consommer de ressources (mémoire vive, cycles CPU) supplémentaires.

Sur le même sujet :

(1) Tracking Protection in Firefox For Privacy and Performance, Georgios Kontaxis et Monica Chew, mai 2015.

Source : http://ieee-security.org/TC/SPW2015/W2SP/papers/W2SP_2015_submission_32.pdf (PDF)

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In