Catégorie : Acteurs

Voici pourquoi votre écran de télévision ne coûte pas cher

A force de reportages, nous avons fini par nous habituer aux suicides chez Foxconn, au travail des enfants dans les usines des sous-traitants d’Apple (en fait de tous les fabricants, mais Apple est le seul à l’avoir reconnu officiellement en 2011), aux enfants soldats et aux esclaves dans les mines de coltan en République Démocratique du Congo, etc.

S’il le fallait encore, The Guardian vient de publier un témoignage édifiant sur les conditions de fabrication des écrans – dans le cas présent de marque LG – au Mexique. Ce pays est l’un des premiers au monde en terme de nombre d’écrans fabriqués. Proche des Etats-Unis qui offrent un gros débouché et disposant d’une législation sociale moins contraignante, il permet de fabriquer des équipements à un prix bas. Les consommateurs nord-américains et européens en profitent pour se faire plaisir tandis que les ouvriers mexicains en payent le prix.

3800 dollars, le prix de vos 2 mains ?

Dans l’article du Guardian (anglais), Rosa Moreno explique, au travers de sa douloureuse expérience (2 mains coupées indemnisées 3 800 dollars), l’impact social de cette course au prix le plus bas. Un témoignage édifiant sur les conséquences humaines du dumping social en Asie et au Mexique.

Afin d’éviter toute polémique : notre objectif n’est pas de culpabiliser les lectrices et lecteurs de GreenIT.fr mais bien de rappeler la réalité humaine et environnementale conséquente à cette course au prix le plus bas.

En tant qu’acteur engagé, nous ne nous contentons pas de dénoncer ces situations. Nous participons activement, depuis des années, à de nombreuses actions et plusieurs propositions de loi – en France et en Europe – pour mettre en place des mécanismes permettant de rétablir la confiance entre vendeurs et acheteurs afin d’allonger la durée de vie des équipements, de lutter contre les minerais des conflits, d’éradiquer le travail des enfants, de favoriser le réemploi via l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), etc. Mais plus que les actions d’acteurs engagés, c’est bien la pression des consommateurs qui peut faire évoluer favorablement cette situation. Agissez !

Source : http://www.theguardian.com/commentisfree/2015/jun/11/lost-hands-making-flatscreens-no-help

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In