Catégorie : Constructeur

Recyclage : Canon économise 500 000 tonnes de CO2

Fin 2014, Canon a célébré les 25 ans de son programme de recyclage de cartouches de toner. Ce service, gratuit pour les clients de l’entreprise, s’étend désormais dans 24 pays dans le monde, dont 18 en Europe. On peut y accéder à cette adresse : http://www.canon.fr/recycling/

Lancé en 1990, il a permis de collecter 344 000 tonnes de cartouches de toner usagées, permettant ainsi d’économiser 232 000 tonnes de matières premières neuves et 502 000 tonnes de gaz à effet de serre. Ces chiffres concernent uniquement les cartouches Canon.

Toutes les cartouches européennes recyclées en Bretagne
Les cartouches usagées retournées par les clients en Europe sont acheminées en France sur le site que Canon possède près de Liffré (35), Canon Bretagne SAS, où elles sont nettoyées et démantelées. Leurs pièces sont ensuite recyclées lorsque cela est possible et les résidus incinérés, fournissant une énergie qui est réutilisée dans l’enceinte du site. C’est donc un véritable circuit fermé de recyclage qui permet à Canon Bretagne de fabriquer de nouvelles cartouches tout en préservant l’environnement.

La conception des cartouches de toner a été pensée dans une optique de recyclage. Ainsi, le plastique HIPS qui les compose peut faire l’objet de plusieurs recyclages successifs tout en garantissant un niveau de qualité identique à la matière neuve. Grâce à ce programme, qui associe réutilisation des composants, recyclage des matériaux et émission d’énergie, aucun déchet issu de ces cartouches de toner n’est envoyé en décharge.

Il ne reste plus au fabricant qu’à proposer un service de reconditionnement et recharge de ses consommables et la boucle sera bouclée.

Source : GreenIT.fr et http://www.canon.com/environment/cartridge-sp/index.html

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In