Catégorie : Matériel

Combien consomme une tablette ?

On nous dit souvent, à tort, que la consommation électrique des équipements électroniques est le problème majeur pour l’environnement. En réalité, les principaux impacts environnementaux sont liés à la fabrication des équipements et concernent surtout l’épuisement des ressources naturelles et les pollutions (eau, air, sol).

Cependant, chaque petit geste compte. Il n’est donc pas inutile de prendre conscience de la consommation électrique des équipements que l’on manipule au quotidien pour changer nos comportements.

Une tranche de centrale nucléaire pour alimenter toutes les tablettes du monde
Une récente étude de l’Electric Power Research Institute (EPRI) estime la consommation électrique annuelle d’un iPad à environ 12 kWh. A titre de comparaison, un smartphone consomme entre 2 et 7 kWh par an, un ordinateur portable entre 20 et 75 kWh, et un ordinateur de bureau entre 150 et 250 kWh (écran compris). La facture électrique annuelle d’un iPad est de l’ordre de 1,2 euros en France et 1,36 $ aux Etats-Unis.

A l’échelle individuelle, la consommation électrique et la facture ne semblent pas importantes. En revanche, multiplié par 67 millions d’iPad vendus dans le monde, l’EPRI estime la consommation électrique annuelle de la tablette d’Apple à 590 GWh. En estimant qu’il se vendra certainement 4 fois plus de tablettes (toutes marques confondues d’ici 2 ans), l’EPRI estime qu’une tranche de centrale nucléaire (250 MW) sera nécessaire pour alimenter ces équipements.

Les tablettes consomment de plus en plus
Contrairement aux idées reçues, les progrès réalisés par les microprocesseurs en terme d’efficience énergétique ne seront pas suffisants pour absorber l’augmentation du nombre de tablettes vendues et la gourmandise des nouveaux modèles. Selon l’EPRI, les nouvelles tablettes d’Apple « devraient consommer jusqu’à 65 % d’électricité en plus dans les années à venir ». Cependant leur autonomie augmentera grâce à des batteries toujours plus performantes. Ce qui laisse croire aux consommateurs que ces équipements sont de moins en moins énergivores, ce qui est faux.

Merci à Stéphane Bordage pour l’alerte.

Source : http://www.epri.com/Press-Releases/Pages/EPRI-Calculates-Annual-Cost-of-Charging-an-iPad-at-$1-36.aspx

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In