Catégorie : Bonnes Pratiques

eBike Maps : optimiser l’utilisation de votre vélo électrique

Le vélo électrique est en plein essor en Europe. La sobriété énergétique, le faible encombrement et l’absence d’émission de particules fines de ce mode de déplacement en fait un candidat à fort potentiel dans des politiques de mobilité urbaine durable.

Reste à s’équiper sans se tromper et à utiliser son vélo à assistance électrique au maximum de ses capacités. C’est ce que propose Ebike Maps sur son site éponyme : www.ebikemaps.com. Cet outil permet explorer facilement les performances des vélos électriques en terme de puissance et d’autonomie. C’est une amélioration du calculateur d’itinéraire présenté précédemment dans cet article.

En particulier, l’interface utilisateur a été grandement améliorée avec un système de compte pour sauvegarder son profil, ses vélos et ses trajets favoris. Le coeur de l’application prédit, lors de l’édition d’un trajet, le temps de parcours et l’état de charge de la batterie à destination. Il prend en compte le contexte topographique ainsi que les équations électromécaniques de l’ensemble cycliste, batterie, contrôleur et moteur.

Deux utilisations possibles
Il existe principalement deux utilisations d’un tel outil. Premièrement, aider à la décision dans l’acquisition d’un nouveau vélo électrique adapté à ses besoins. Dans ce cas, il sera conseillé de calibrer sa batterie avec une consommation maximum de 70% de la capacité totale pour son besoin quotidien. Il est important de prévoir le vieillissement de la batterie et d’éviter les décharges profondes pour optimiser sa durée de vie.

Deuxième utilisation : connaître le rayon d’action de son vélo électrique pour en exploiter 100 % des possibilités. Dans cette optique, l’utilisateur devra être équipé d’un amperemètre-heure à brancher sur le système de motorisation entre la batterie ou le contrôleur ou pus simplement en sortie du chargeur pour les systèmes fermés ne permettant pas ce type d’installation. Celui-ci permettra de mesurer la capacité réelle de la batterie. Pour aller plus loin, l’utilisateur peut aussi l’utiliser pour connaître sa consommation sur un trajet donné et renseigner cette information à l’application pour affiner automatiquement le modèle de prédiction.

En pratique, l’utilisateur de Ebike Maps procède essentiellement en trois étapes :

  • l’utilisateur s’enregistre et édite son profil. En fonction de celui-ci, 4 niveaux de puissance de pédalage sont automatiquement générés.
  • l’utilisateur ajoute des vélos. Il peut choisir entre une liste de vélos prédéfinis par des partenaires (associations et commerçants) ou un vélo customisé en 6 étapes.
  • l’utilisateur édite son trajet et se renseigne sur ses temps de parcours et consommations en fonction du vélo adopté et de son niveau de pédalage.

Ebikemaps est aussi un outil dont l’objectif est de favoriser l’émergence d’une grande infrastructure de recharge pour les véhicules électriques légers. En effet, les boutiques, bars, restaurants, hôtels ou stations de recharge permettant une recharge gratuite de batterie peuvent être rajoutés à la carte (voir la vidéo POI Manager) par tous les utilisateurs. Ce type d’infrastructure nécessite aujourd’hui que l’utilisateur soit toujours accompagné de son chargeur. Les efforts de standardisation laisse espérer à terme l’émergence de chargeurs universelles simplifiant la vie des cyclistes électriques.

Vidéo de démonstration : https://www.youtube.com/watch?v=u8bknF0Kji4

De nombreux développements sont encore en cours mais vous pouvez essayer cette version beta dès à présent.

Source : GreenIT.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In