Catégorie : Logiciels

Watchdoc 2015 intègre HP, Oki et Toshiba

Avec son logiciel Watchdoc, l’éditeur Doxense se positionne sur le créneau de la gestion des impressions. Il promet jusqu’à 30 % d’économie – sur un poste de dépense pouvant représenter de 1 à 3 % du chiffre d’affaires annuel d’une entreprise selon le Gartner Group – tout en augmentant la qualité de service auprès des utilisateurs.

Cette édition 2015 propose une nouvelle console de supervision. Nommée Watchdoc Supervision Console, elle permet d’opérer d’un point central le contrôle, le suivi, et le paramétrage de l’ensemble des serveurs d’impression d’une entreprise ; mais aussi d’avoir une vue dynamique des périphériques en alerte.

De nouvelles interfaces embarquées
Les interfaces Watchdoc Embedded Solution permettaient déjà aux utilisateurs de Watchdoc de se connecter directement depuis les périphériques Konica Minolta, Lexmark Ricoh, Samsung, Sharp et Xerox pour récupérer leurs impressions par l’intermédiaire de leur badge ou d’un code d’accès.

Cette nouvelle édition ajoute le support des multifonctions (MFP) de HP, Oki et Toshiba. Avec ces 3 nouveaux constructeurs partenaires, l’éditeur couvre les principales solutions du marché. Un point clé pour piloter des parcs hétérogènes et assurer aux entreprises clientes une véritable pérennité.

Les interfaces Watchdoc Embedded Solution permettent d’accéder à la liste des impressions en attente sur le serveur, par application utilisée et de prévisualiser les documents et les pages à imprimer selon leur coût estimé, leur impact environnemental ou encore le besoin réel de l’utilisateur.

La gestion des comptes invités
Dans les grandes entreprises, les collaborateurs occasionnels – prestataires, etc. – ont souvent du mal à imprimer car ils ne sont pas recensés dans le répertoire des utilisateurs. Watchdoc 2015 contourne ce problème en autorisant la création d’une base de données indépendante de l’annuaire d’entreprise. Ces utilisateurs s’authentifient grâce à un code et leurs impressions sont ainsi gérées par Watchdoc 2015 (via une intégration entre Watchdoc 2015 et EveryonePrint 3.6).

Des fonctionnalités destinées aux écoles
L’outil permet désormais aux étudiants d’écoles ou d’universités de recharger leur quota d’impression autorisé par carte bancaire via le site en ligne Paybox. Cette plateforme de paiement cross-canal permet notamment à chaque utilisateur d’avoir deux quotas d’impressions distincts gérés de manière automatique et transparente. Le quota attribué par l’établissement est réinitialisé automatiquement à chaque début d’année. Le quota personnel complémentaire peut être rechargé via le compte Paybox de l’étudiant.

Watchdoc 2015 est commercialisé à partir de 1 600 euros HT.

Source : GreenIT.fr

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In