Catégorie : Bonnes Pratiques

Le mobile : couteau suisse africain

L’exposition Wave – qui se tient à La Villette du 10 septembre au 5 octobre 2014 – met en valeur et en image 20 projets de l’économie sociale et solidaire issus de l’innovation collective et frugale (jugaad). Chaque semaine, nous vous faisons découvrir un projet en lien avec le numérique.

Au Kenya, 80 % de la population n’a pas accès à l’électricité alors que près de 90 % des personnes possèdent un téléphone portable. Comment, dans ces conditions, recharger son téléphone et s’éclairer ? La solution consiste trop souvent à s’équiper d’un groupe électrogène cher, bruyant et polluant.

Allier micro-paiement et énergie solaire
En réunissant le système de micro paiement sur mobile M-pesa avec le kit photovoltaïque M-Kopa, les habitants peuvent revendre leur surplus d’énergie solaire à leurs voisins. Le service de téléphonie mobile permet en effet d’acheter de l’énergie solaire à l’heure ! Tout se fait sans connexion internet, sans compte bancaire, ni abonnement, grâce à deux innovations complémentaires.

D’abord M-Pesa permet de transférer et de recevoir de l’argent à partir d’un téléphone portable. M-Pesa est utilisé par près de 18 millions de kenyans. L’équivalent de 18 % du PIB du Kenya passe par les services M-Pesa. M-Kopa fournit de son côté un kit comprenant un panneau solaire, un boîtier de contrôle mural, trois lampes et… un chargeur de téléphone !

Une solution ingénieuse, économique et moins impactante pour s’éclairer et téléphoner que les groupes électrogènes qui fonctionnent au kérosène.

Dans le même esprit, la solution M-pedigree sauve des vies grâce à un simple SMS.

Source : GreenIT.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In