Catégorie : Logiciels

Opera Max met les apps mobiles au régime

L’avènement des terminaux mobiles est la fois une horreur d’un point de vue environnemental et un superbe tremplin pour l’écoconception logicielle ! C’est une horreur parce que ces terminaux ont une durée de vie très courte au regard des effroyables impacts environnementaux et sociaux associés à leur fabrication (épuisement de ressources non renouvelables et pollution essentiellement). Mais, d’un autre côté, la démarche « mobile first », qui s’impose progressivement, pousse les entreprises à fournir des services épurés dans la droite ligne de sobriété fonctionnelle que nous évoquions récemment.

Comme cette frugalité est encore loin d’être systématique, Opéra propose un logiciel qui fait le tri entre les données vraiment indispensables à vos applications mobiles et celles qui peuvent ne pas être téléchargées. Il optimise également les échanges avec les serveurs. A la clé, une énorme économie de bande passante (et donc une réduction significative des impacts environnementaux associés), de meilleurs temps de réponse et un forfait mobile maîtrisé.

Jusqu’à 50 % de bande passante économisée
Opera Max vous indique quelle application consomme combien de données. Vous pouvez ainsi les supprimer ou limiter leur usage. Il compresse automatiquement les flux de données jusqu’à 50 % et retaille les contenus dans un format optimisé. Mais surtout, il permet de préciser quand une application peut consommer de la données (lorsque le terminal est connecté en Wi-Fi par exemple) et quand elle n’en a pas le droit (roaming, etc.).

Le logiciel est gratuit, mais il n’est pas encore disponible partout dans le monde. Il vous faudra cependant afficher quelques publicités de temps en temps ou voter pour Opera sur Google Play pour continuer à l’utiliser gratuitement.

L’éditeur le dit clairement : « vous ne verrez pas de gain significatif lorsque l’éditeur de l’application a déjà optimisé son contenu ». Notamment, si l’éditeur applique les bonnes pratiques d’écoconception web que nous préconisons dans le livre éco-conception web : les 100 bonnes pratiques.

Source : http://opera.com/mobile/max/ et https://play.google.com/store/apps/details?id=com.opera.max

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In