Catégorie : Matériel

Terres rares : une infographie pour tout comprendre

Les smartphones et autres appareils électroniques sont devenus des objets jetables. Au-delà des pollutions induites, cette obsolescence accélérée contribue à l’épuisement des ressources naturelles non renouvelables. C’est particulièrement le cas des terres rares.

Hautement stratégiques, mais extrêmement polluants à extraire, ces 17 minéraux, aux propriétés uniques – tels que le cérium, le scandium, le néodyme, le terbium, les lanthanides, etc. – sont indispensables à la fabrication des appareils électroniques modernes – téléphones portables, ordinateurs, satellites, tablettes tactiles, etc. – et de la plupart des technologies dites d’avenir comme les éoliennes, traitements de l’eau, pots catalytique, pile à combustible, etc.

Les réserves de certains de ces matériaux sont déjà quasiment épuisées. Mais la demande ne faiblit pas… Cherchez l’erreur. Le prix de certaines terres rares comme l’europium, le terbium, et le dysprosium pourrait atteindre plusieurs milliers d’euros en 2015, contre quelques centaines aujourd’hui.

Résultat, le prix des équipements électroniques pourrait se mettre à augmenter à nouveau alors qu’il baisse depuis 20 ans. Une bonne nouvelle pour la planète et les acteurs du green IT dont l’action clé consiste à allonger la durée de vie active des équipements.

L’infographie ci-dessous créée par Vouchercloud met en avant l’importance de changer et d’avoir une attitude plus responsable, notamment en recyclant.

infographie sur les terres rares

Sources : texte greenit.fr, illustration vouchercloud

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In