Catégorie : Logiciels

WebScaleSQL : les ténors du web dopent MySQL

Les ténors du web, parmi lesquels Facebook, Google, LinkedIn et Twitter, se sont réunis pour créer une version « haute performance » de MySQL 5.6, la célèbre base de données open source. Ce « fork » sera reversé à la communauté sous licence open source (GPL v2). Des ingénieurs de MySQL (Oracle) et MariaDB travaillent d’ailleurs sur le projet.

« L’objectif », décrit Steaphan Greene, Software Engineer chez Facebook, sur son blog, « est d’aider les entreprises avec des mécanismes qui garantissent une bonne performance lors de gros déploiements ». Et Facebook en connaît un rayon dans ce domaine puisque c’est le plus gros utilisateur de MySQL dans le monde.

L’équipe a déjà effectué plusieurs optimisations au niveau de la gestion des buffers, de certains types de requêtes, etc.

Certaines performances déjà multipliées par 10
Elle prépare désormais un client MySQL asynchrone qui permet d’envoyer des requêtes au serveur sans avoir à attendre de se connecter. Il s’agit d’un développement déjà en production depuis de nombreux mois chez Facebook. Le réseau social va également reverser un module appelé logical Read-Ahead qui lui a permis de diviser par 10 le temps de parcours (scan) d’une table.

Voilà pourquoi la quatrième bonne pratique de notre livre éco-conception web : les 100 bonnes pratiques s’intitule « Utiliser certains forks applicatifs orientés « performances » ».

sources : https://code.facebook.com/posts/1474977139392436/webscalesql-a-collaboration-to-build-upon-the-mysql-upstream/, http://webscalesql.org/ et http://webscalesql.org/faq.html

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In