Catégorie : Recyclage

RecyPack : le premier pack DEEE compensé

Spécialiste de l’ingénierie de solutions de recyclage, Ecorec vient de lancer le premier pack recyclage des équipements électriques et électroniques avec compensation carbone volontaire intégrée.

Baptisée RecyPack, cette offre a été mise au point en partenariat avec la fondation GoodPlanet. Son fonctionnement est simple. L’entreprise achète le container (jusqu’à 350 kg de déchets d’équipements électriques et électroniques) en ligne ou au téléphone pour 265 euros HT. Elle le remplit. Le container est collecté 72 heures ouvrées après la demande de collecte.

Les équipements sont traités dans les Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) d’Ecorec qui envoie à l’entreprise

  • Le Bordereau de Suivi de Déchets (BSD – Formulaire Cerfa n° 12571),
  • Le certificat de recyclage.

Le réemploi privilégié
Concernant le traitement, « nous privilégions dans un premier temps le réemploi, puis nous procédons au démantèlement pour la séparation et le tri des fractions. Nous ne pratiquons ni incinération ni enfouissement » précise Christophe Elut, Directeur du développement chez Ecorec. Le taux de réemploi est de l’ordre de 35 à 40 % des volumes traités. Le recyclage des fractions est effectué par des partenaires reconnus pour leur sérieux tels qu’Umicore, Boliden et Terra Nova.

En plus de cette prestation, Ecorec compense une partie des émissions de gaz à effet de serre générées par le RecyPack avec GoodPlanet, fondation reconnue d’utilité publique. Les émissions sont compensées à hauteur de 44,25 kg CO2eq par RecyPack. De quoi couvrir la fabrication du container, la collecte et le traitement des DEEE.

Autre avantage unique, pour les entreprises utilisatrices et revendeurs qui le souhaitent : le RecyPack peut-être personnalisé avec le logotype de leur entreprise.

Pour rappel, ce type d’offre payante s’adresse aux entreprises qui souhaitent se séparer d’équipements électriques et électroniques acquis avant août 2005. Tous les équipements après août 2005 doivent être collectés et traités gratuitement par le fabricant ou son distributeur. C’est la loi.

Source : GreenIT.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In