Catégorie : Logiciels

Le big data au service de la biodiversité

Conservation International et HP collaborent depuis peu dans le cadre du programme HP Earth Insight. Cette ONG est spécialisée dans la préservation des points chauds de biodiversité. Le partenariat lui permet d’améliorer la précision et la rapidité d’analyse des données scientifiques nécessaires à son programme de conservation.

Le big data pour alerter les scientifiques
Le fabricant fournit une plateforme analytique Vertica conçue analyser des volumes de données massifs et en rapide croissance avec une vitesse et une précision inégalées. Cet outil permet aux chercheurs de l’ONG de collecter, enregistrer et analyser un large éventail de données. Les données sont agrégées dans un tableau de bord baptisé Wildlife Picture Index (WPI) qui permet de visualiser facilement des informations basées sur des faits et accessibles à tout moment et en tous lieux.

Un constat alarmant
Les données de 16 forêts tropicales à travers le monde ont ainsi pu être analysée pour aboutir aux conclusions suivantes :

  • Sur les 275 espèces surveillées, 60 (soit 22 %) déclinent de manière faible à significative, par rapport aux niveaux de référence.
  • 33 des 275 espèces surveillées (12 %) ont enregistré une baisse considérable de leur nombre de représentants, parmi lesquelles l’ours des cocotiers et le sanglier de Malaisie (réserve forestière de Pasoh), le mangabey agile qui vit en République du Congo (Parc national de Nouabalé Ndoke) et le grand grison que l’on trouve en Équateur (Parc national de Yasuni).
  • La population de gorilles de l’Ouest, qui vivent en République du Congo (Parc national de Nouabalé Ndoke), est dans une situation critique. Selon les nouvelles données, elle est vraisemblablement en déclin – d’environ 10 % par rapport à l’année de référence 2009.
  • Les insectivores suivants sont probablement en déclin : le grand gymnure et la civette palmiste à masque que l’on trouve en Malaisie (réserve forestière de Pasoh), la mangouste rayée, le pétrodrome à quatre orteils et le macroscélide tacheté qui vivent en Tanzanie (Parc national des monts Udzungwa), le tamandua du Mexique, au Costa Rica (Volcan Barva), et le toupaye de Malaisie, présent dans le parc national de Bukit Barisan Selatan (Indonésie).
  • Sources : HP

    Frédéric Bordage

    Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

    Site web - Twitter - Facebook - Linked In