Catégorie : Matériel

SOL : un PC portable solaire autonome

Conçu par l’entreprise canadienne WeWi Telecommunications, le SOL est un ordinateur portable 13,3 pouces peu énergivore – processeur Intel Atom D2500 et carte graphique Intel GMA3600 – et très bien connecté : modem 3G / 4G LTE, wi-fi MIMO 802.11b/gn, et Bluetooth 4.0. Il est également équipé d’un GPS, ce qui peut servir au milieu de rien (brousse, océan, etc.).

Mais ce sont surtout ses panneaux solaires intégrés qui ont retenus notre attention. D’une efficacité de 16 %, les cellules photovoltaïques permettent d’alimenter l’ordinateur même lorsque la batterie est à plat. C’est donc le premier ordinateur portable réellement autonome en énergie.

D’abord distribué en Afrique
Destiné aux pays émergents, il devrait être commercialisé en dessous de 400 dollars. Le SOL se positionne en complément du projet l’OLPC (One Laptop Per Child) plutôt axé sur l’éducation. Ses créateurs visent tout autant les ONG et autres expatriés que les entrepreneurs locaux qui ont besoin d’un ordinateur ouvert (Ubuntu 12.04) et plus puissant que l’OLPC. Le SOL sera d’ailleurs déclinés en différentes versions : durcie, plus puissante, etc. Le modèle commercial reste cependant le même : co-financer sa fabrication avec l’aide de gouvernements.

Le SOL devrait être distribué d’abord au Ghana, au Kenya, et au Zimbabwe. Mais les porteurs du projet visent également l’Asie et les marins avec une version durcie étanche.

Pourquoi ne pas dissocier le panneau solaire ?
Personnellement, je doute de ce concept. Pour plusieurs raisons. D’une part, le panneau solaire étant fixé au laptop, il faudra pousser la luminosité de l’écran (LCD traditionnel non réflectif) au maximum pour y voir quelque chose. D’autre part, quels que soient le profil de l’utilisateur et le lieu d’utilisation, il semble plus pratique et efficace de dissocier la recharge de la batterie de son utilisation. Car d’autres besoins plus vitaux coexistent toujours dans ce genre de situation : notamment s’éclairer et communiquer.

J’aurais plutôt tendance à privilégier des solutions simples et plus universelles comme la crécelle de Voltmaker.

Votre avis ?

Source : http://solaptop.com/en/

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In