Catégorie : Téléphone

Apple lance une offre de reprise d’iPhone

Lancés il y a quelques jours en grandes pompes, l’iPhone 5C et l’iPhone 5S déçoivent les spécialistes d’Apple. La firme de Cuppertino s’attendait certainement à cet accueil mitigé. Elle a donc lancé, fin août, une « prime à la casse » pour doper, malgré tout, ses ventes d’iPhone 5.

Selon le Wall Street Journal, le propriétaire d’un ancien modèle d’iPhone peut le rapporter dans un Apple Store. Il bénéficiera alors d’un crédit d’achat pouvant atteindre 280 dollars, soit 212 euros. Evidemment, le smartphone doit être en très bon état et parfaitement fonctionnel. Cette offre de reprise ne concerne pour l’instant que les téléphones « opérateurs » vendus avec un forfait téléphonique et elle n’est disponible qu’aux Etats-Unis pour le moment.

Avec cette annonce, Apple souhaite clairement reprendre la main sur les sites de « recommerce » dont la spécialité est de collecter, remettre en état et revendre des smartphones d’occasion. Un marché florissant qui se développe autant dans les pays émergents que dans les pays développés. Certains spécialistes estiment que le chiffre d’affaires annuel du réemploi des tablettes et des smartphones haut de gamme atteint plus de 10 milliards d’euros par an, rien qu’aux Etats-Unis.

Un programme mis en place avec des parternaires
Mis à part la collecte dans ses magasins, Apple ne va pas gérer directement ce programme de reprise. Il se serait en effet associé à Brightstar, une entreprise qui fournit des services logistiques au fabricants et aux opérateurs. Ce programme complètera celui déjà mis en place avec PowerOn.

A première vue, c’est une excellente nouvelle pour la planète et pour les clients d’Apple car ce dispositif va augmenter le taux de collecte des iPhones. Mais, à bien y réfléchir, il accélère aussi l’obsolescence d’équipement parfaitement fonctionnels. Toute la question est donc : que fera Apple des iPhone collectés. Le fabricant les enverra-t-il au marteau-pilon pour stopper / ralentir le marché du réemploi de ses produits ? Ou préfèrera-t-il cannibaliser ses ventes de produits neufs et proposant ses propres produits d’occasion ?

Votre avis ?

Source : http://www.bloomberg.com/news/2013-06-06/apple-said-to-start-trade-in-program-to-boost-new-models.html et http://stream.wsj.com/story/gadget-wars/SS-2-51456/SS-2-313035/, http://9to5mac.com/2013/08/30/apple-confirms-apple-store-iphone-trade-in-program-launches-today/

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In