Catégorie : Matériel

Quelle est l’empreinte eau de votre ordinateur ?

La version finale de ISO 14046 sera publiée mi 2014. Elle résulte d’un travail mené par l’ISO au niveau international, avec la contribution des experts français réunis sous la houlette de l’Afnor.

ISO 14046 « délivre pour la première fois des méthodes mondialement reconnues pour évaluer l’empreinte eau liée à l’élaboration de produits ou de services » explique l’organisme de normalisation.

Comme ISO 14064 pour le découpage des différents « scopes » utilisés dans l’évaluation des émissions de gaz à effet de serre, ISO 14046 harmonise les méthodologies existantes d’évaluation de consommation d’eau, ainsi que le vocabulaire (eau bleue, eau grise, etc.) et la façon de mesurer les consommation. Comme tous les standards ISO de la classe 1404x, 14046 précise notamment la façon de mesurer l’empreinte eau dans le cadre d’une analyse cycle de vie (ACV).

En attendant, la version définitive d’ISO 14046, je me demande qu’elle est l’empreinte eau des équipements électroniques ? Dans deux ACV déjà datées, Eric Williams estime qu’il faut environ 1 500 litres d’eau pour fabriquer un ordinateur, dont 16 litres par gramme de puce informatique. La fabrication d’un kg de papier nécessiterait environ 500 litres d’eau.

Vous avez des chiffres plus récents ou portant sur d’autres équipements ? Partagez-les en commentaire !

Source : GreenIT.fr et http://www.lemoniteur.fr/185-regles-et-normes/article/actualite/20719365-un-projet-de-norme-pour-evaluer-l-empreinte-eau-des-produits

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In