Catégorie : Acteurs

Emergesat : communiquer même quand le réseau est mort

Lorsque des crises humanitaires majeures surviennent, les réseaux de communication traditionnels sont le plus souvent rompus. Or, la communication et l’échange de données entre les équipes humanitaires revêtent une importance cruciale pour organiser et coordonner les secours.

C’est pour cette raison que la Fondation Casques Rouges a conçu un conteneur humanitaire de télécommunications et d’échanges d’informations par satellite. Réalisé en partenariat avec le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) et Thales Alenia Space, Emergesat est un outil de gestion des crises humanitaires qui permet :

  • La communication par liaison satellite
  • Les échanges de données avec les centres de décision et les services distants
  • La possibilité d’établir un réseau local de radio entre les différentes équipes d’intervention grâce à des technologies GSM, VHF et Wifi
  • La réponse aux besoins logistiques par la mise à disposition des toutes dernières cartographies satellitaires pour une meilleure connaissance de la configuration du terrain, des ressources en eau ou de l’organisation des déplacements de population.

Emergesat transporte également plusieurs applications indispensables aux équipes de secours dès leur arrivée sur site : outils d’analyse de l’eau mais aussi valises de télé-médecine permettant aux ONG d’évaluer l’état de la situation et de venir en aide aux victimes de catastrophes dans l’urgence.

Déploiement d’Emergesat au Tchad
En novembre 2007, dans le cadre d’une convention établie avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), la Fondation Casques Rouges a expérimenté Emergesat au Tchad, dans les camps de réfugiés darfouris. Les acteurs humanitaires présents sur place ont tout particulièrement relevé l’intérêt de son installation pour renforcer la coordination de l’action humanitaire entre les différentes ONG et agences onusiennes.

Déploiement d’Emergesat en Haïti
Un second conteneur a été déployé en 2010 à Haïti, dans les premières heures qui ont suivi le séisme. Emergesat « a permis d’assurer une connectivité internet dans un large rayon d’action. […] Lors d’une forte réplique nous avons pu contacter et rassurer les familles grâce à ces téléphones « GSM » mis à disposition. J’ai même pu utiliser ces téléphones pour communiquer avec les bases opérationnelles en France. Ce kit satellitaire s’est avéré performant en matière de cellule de transmission et de communication » confirme le colonel Franck Louvier, envoyé en Haïti en qualité de commandant de la colonne de renforts Ile de France.

Source : http://www.casques-rouges.org/fr/projets/emergesat et http://www.casques-rouges.org/userfiles/EMERGESAT_un%20conteneur%20humanitaire.pdf?SESS6d2a1194a92217a7618bb6c74a856866=c9af9d108f0f7903669f37c3006675f6

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In