Catégorie : Energie

Voltmaker : la batterie-crécelle à tout faire

Cela faisait longtemps que nous ne vous avions pas présenté un chargeur électrique. Le Voltmaker a retenu notre attention car c’est un chargeur de téléphone assez différent de ce qui existe aujourd’hui. Ce générateur d’électricité est basé sur le concept de la crécelle qui permet de produire de l’électricité d’un simple mouvement du poignet (vous pouvez le faire en marchant, en téléphonant…), un geste naturel et peu fatigant.

voltmaker-spin-small.png

A l’origine du projet, trois associés – Alexandre, Bertrand et Christophe – dont l’ambition de départ était d’offrir une alternative au solaire aux personnes vivant dans des régions mal connectées au réseau électrique, notamment en Afrique où la téléphonie mobile dépasse de loin la téléphonie
fixe (475 millions de connexions mobiles contre seulement 12,3 millions de lignes fixes en 2012).

Si le solaire offre de nombreux avantages, l’équipe a jugé qu’il ne répondait pas à plusieurs besoins cruciaux tels que la génération rapide d’électricité en cas d’urgence et à des périodes durant lesquelles l’ensoleillement n’est pas suffisant : saison des pluies, nuit, etc.

Un chargeur-batterie à tout faire
Techniquement, il faut activer la crécelle 2 minutes pour passer un appel d’urgence. Le Voltmaker intègre cependant une batterie Lithium de 2 000 mAh qui délivre un 5 volts en USB ou mico-USB. On peut y connecter différents modules tels qu’une lampe, une radio (les cours à distance sont diffusés sur les ondes courtes en Afrique par exemple), un module GPS, une lampe à UV pour décontaminer l’eau, etc.

Voltmaker-lite-small.png

A court terme, le coût de fabrication (69 dollars) est trop élevé pour le public cible. La startup mise donc dans un premier temps le public occidental tant pour une utilisation outdoor qu’en ville. Cette première étape de développement devrait permettre de faire baisser les prix de fabrication au fur et à mesure que le marché se développe.

Pour financer l’industrialisation du projet, l’équipe s’appuie sur une pré-vente sur le site de crowdfunding Indiegogo.

Source : GreenIT.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In