Catégorie : Téléphone

Samsung S4 : certifié TCO… vraiment ?

Fin mai 2013, Samsung exhibait fièrement son Galaxy S4 comme étant le premier smartphone au monde à être certifié TCO. Le fabricant rappelle que « divers critères doivent être remplis dans des domaines différents – par exemple, social, économique et écologique – afin de satisfaire les normes strictes de la certification TCO ». Et d’ajouter que « Samsung Electronics fait preuve de responsabilité sociale à partir de processus de production exemplaires respectant les directives de l’Organisation internationale du travail (OIT) et des conventions de l’ONU ».

Des cancers liés aux conditions de travail
Des affirmations qui ne collent pas avec la réalité. Rappelons que la justice sud-coréenne a établi un lien de causalité entre les conditions de travail de certains ouvriers de Samsung et les leucémies qui se multiplient, parfois chez des jeunes de moins de 30 ans (notre article). Selon, l’ONG SHARPS (Supporters for Health and Right of People in Semiconductor Industry), plus de 180 jeunes salariés de Samsung ont développé des maladies chronique (dont des cancers), 70 en sont morts, à cause de conditions de travail inadaptées, notamment l’exposition à des substances chimiques toxiques.

Des enfants qui travaillent
Rappelons aussi que les sous-traitants de Samsung employaient encore des enfants l’été dernier (notre article). Selon une enquête de l’ONG China Labor Watch, les conditions de travail chez les sous-traitants de Samsung sont aussi déplorables que chez ceux d’Apple (40 % des sous-traitants d’Apple employaient des enfants en 2010).

Face à ces constats, des dizaines d’ONG (dont GoodElectronics dont GreenIT.fr est membre), syndicats et associations, en Europe, Asie et aux Etats-Unis demandent à l’organisme suédois TCO de retirer cette certification. Car, le minimum que nous puissions attendre des fabricants certifiés TCO, c’est que leur activité ne tue pas leurs salariés.

Source : communiqué GoodElectronics Network

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In