Catégorie : Logiciels

Google automatise l’optimisation des sites web

Chrome 26 Beta pour Android propose de nombreuses améliorations en terme de performances, avec notamment un moteur JavaScript (V8) 25 à 30 % plus rapide. Mais c’est surtout la réduction significative de la bande passante qui nous intéresse. Google teste en effet actuellement un système de proxy associé à son service d’optimisation à la volée PageSpeed spécialement paramétré pour Chrome sur Android.

Baptisé SPDY, le proxy fait transiter plusieurs requêtes en même temps sur une seule connexion TCP entre le smartphone et les serveurs installés dans les data centers de Google qui se chargent de récupérer les informations demandées par le smartphone ou la tablette en multipliant les connexions TCP. Pour gagner quelques millisecondes, les résolutions de noms de domaines (DNS lookups) sont effectuées par les proxies de Google plutôt qu’au niveau du smartphone. Vous pouvez activer cette fonction baptisée “Experimental Data Compression Proxy” via chrome://flags.

De son côté, PageSpeed transcode à la volée les images (JPEG, PNG, etc.) dans le format WebP de Google qui est plus performant. Le module PageSpeed applique également quelques bonnes pratiques telles que la compression et la minification du code HTML, JavaScript et CSS. Et la compression gzip du flux de données.

Jusqu’à 60 % de bande passante en moins

Au final, le mobinaute bénéficie de la bande passante de Google et a moins de données à transférer vers son mobile, l’affichage est donc plus rapide. Selon certains confrères, le proxy SPDY et le module PageSpeed permettraient de réduire la bande passante de 60 % ! De quoi faire rêver les opérateurs comme les mobinautes.

Bien que le chiffre soit impressionnant, l’approche de Google n’est pas nouvelle. Les navigateurs Opera Turbo et Amazon Silk s’appuient déjà sur des proxies pour réduire la bande passante. Il est en revanche intéressant de noter que les ténors du web mobile appliquent une bonne pratique (proxy) incontournable au milieu des années 90.

Merci à Olivier pour l’alerte.

Source : http://blog.chromium.org/2013/03/data-compression-in-chrome-beta-for.html et https://developers.google.com/chrome/mobile/docs/data-compression

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In