Catégorie : Bonnes Pratiques

Le gouvernement veut lutter contre l’obsolescence programmée

Alors qu’Apple vient de présenter un bel exemple d’obsolescence programmée avec son nouvel iPhone 5, l’Agence pour le Développement et la Maîtrise de l’Energie (ADEME) souligne dans une étude récente les facteurs qui contribuent à accélérer l’obsolescence des équipements électroniques.

C’est dans ce contexte que le gouvernement vient de se positionner sur le sujet de l’obsolescence programmée des équipements électroniques.

Dans une interview accordée à 60 millions de consommateurs, Benoît Hamon, le ministre délégué à la Consommation, estime que « un renouvellement excessif des terminaux mobiles pose des questions environnementales et pèse sur notre balance commerciale ».

Le ministre considère ainsi que: « l’obsolescence des appareils est quasiment pensée au départ par les opérateurs pour favoriser le renouvellement. Or, acheter un appareil qui est destiné à être totalement démodé un an plus tard pose d’autant plus question lorsque le constructeur a lui-même organisé cette obsolescence. »

Benoît Hamon entend donc mettre sur pied un groupe de travail sur ce sujet afin de « lutter contre cette obsolescence programmée dans le domaine du numérique ».

Source : http://www.60millions-mag.com/actualites/archives/benoit_hamon_nbsp_nbsp_l_action_de_groupe_est_d_abord_une_arme_de_dissuasion_nbsp

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In