Catégorie : Matériel

Obsolescence programmée : exemple avec les réseaux informatiques

Selon le rapport Network Barometer 2012*, 45 % des réseaux informatiques seront obsolètes dans cinq. En quelques années, la durée de vie active moyenne des équipements est passée de 7 à 5 ans. L’étude menée par Dimension Data démontre que cette situation n’est pas liée à l’obsolescence technique des équipements mais plutôt à la volonté des fabricants de vendre de nouveaux produits.

Ainsi, entre 2010 et 2011, 70 % des modèles d’équipements réseau sont arrivés en fin de vie commerciale contre 4 % entre 2009 et 2010. Cette augmentation exponentielle n’est pas liée à leur obsolescence technique puisque les équipements arrivant en fin de support technique sont passés de 86 % entre 2009 et 2010 à 21 % entre 2010 et 2011.

Les utilisateurs tentent clairement d’allonger la durée de vie active des équipements malgré la pression des fabricants. Le pourcentage des périphériques ayant atteint la fin de la période d’assistance est passé de 9 % en 2010 à 9,2 %, soit une hausse de seulement 0,2 % en un an.

« Nous pensons que les entreprises choisissent (…) de ne pas actualiser ces périphériques, parce qu’elles estiment qu’ils ne génèrent pas de trafic vital et donc que le risque (…) est minime » analyse Raoul Tecala, directeur du développement chez Dimension Data. Car c’est bien la prise de risque, notamment en matière de sécurité, que les fabricants utilisent pour pousser les entreprises à remplacer des équipements parfaitement fonctionnels et qui répondent aux attentes des utilisateurs. Puisque le matériel n’est plus maintenu, l’entreprise s’expose à des failles de sécurité.

* 294 entreprises de toutes tailles et secteurs d’activités, auditées en 2011 avec la solution Technology Lifecycle Management (TLM) de Dimension Data.

Source : Dimension Data, analyse GreenIT.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In