Catégorie : Matériel

Du sang dans nos portables ?

Le Kivu, province orientale de la République Démocratique du Congo (RDC) concentre 60 à 80 % des réserves mondiales de coltan, un minerai indispensable à la fabrication de nombreux appareils électroniques tels que les téléphones portables et les consoles de jeu.

Cette rareté aurait pu aider l’ex-Zaire à se développer. Mais il attise malheureusement les convoitises entre les chefs de guerre locaux qui l’utilise pour financer une guerre civile. Cette guerre dure depuis plus de 60 ans (depuis la fin de seconde guerre mondiale). Elle a déjà fait 5 millions de morts et des milliers d’êtres humains mutilés, violés, etc. Sans oublier l’esclavage des enfants et les enfants soldats.

Coltan : le minerai de sang

Après les diamants de sang (blood diamonds), on parle désormais de « minerais de sang » pour désigné le coltan. Au point que l’ONU a décrété un embargo en 2005 sur le coltan provenant d’Afrique. Malheureusement, comme le démontre le reportage Blood in the mobile, la filière du coltan manque de traçabilité. Il est quasiment impossible à l’heure actuelle de savoir d’où provient le minerai.

Le reportage enquête sur chaque étape de cette filière. Tous les fabricants de produits électroniques connaissent parfaitement cette situation depuis des années. GreenIT.fr la dénonce depuis plus de 5 ans. C’est dire… Mais les fabricants se cachent derrière le droit international et les différents traitements effectués sur le minerai qui rendrait toute traçabilité impossible.

« Blood in the mobile » pousse également les consommateurs des pays occidentaux à s’interroger sur leur consommation frénétique de nouveaux gadgets électroniques mobiles. Au regard des conditions d’extraction du minerai, est-il bien raisonnable de sauter sur chaque nouvelle version de smartphone ?

A lire sur ce sujet :
La course aux matières premières bafoue les droits des populations locales
Conflict-Free Smelter : plus de traçabilité dans l’électronique
De la mine au téléphone : un rapport alarmant

Source : http://bloodinthemobile.org/the-film/video-blog/

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé le sujet de l'écoconception logicielle en 2009 avec Frédéric Lohier (on parle plutôt de conception responsable de service numérique en 2016) . Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets et anime le Club Green IT

Site web - Twitter - Facebook - Linked In