Catégorie : Hébergeur

PUE : enfin des précisions pour son calcul

Le Power Usage Effectiveness (PUE) est actuellement l’indicateur phare pour mesurer l’efficience énergétique d’un centre informatique. Il rapport la consommation total du data center à celle des équipements informatiques et télécoms (IT). Tel qu’il a été conçu, le PUE est surtout intéressant pour mesurer l’impact d’actions correctives au sein d’un même data center (et à périmètre constant). Mais les opérateurs de data center l’utilisent de plus en plus pour se comparer entre eux. Et tous ne mesurent pas leur performance de la même façon.

Le consortium The Green Grid vient donc de mettre à jour la définition du PUE. Afin d’encourager les opérateurs à mettre en place cette mesure tout en poussant les pionniers qui l’ont déjà adopté à affiner leurs calculs, le Green Grid propose 4 niveaux de mesure : de PUE0 à PUE3. Outre ces 4 niveaux, le Green Grid rappelle que l’efficience énergétique se mesure en comparant des quantités d’énergie (kWh ou Joule) et non des puissances (kW) sur une année au minimum.

PUE niveau 0 : cette mesure compare la quantité d’électricité qui entre dans le data center à la quantité d’énergie consommée par l’IT. La nouvelle définition précise que les mesures doivent avoir lieu lors des pics de consommation et s’effectuent derrière les onduleurs. Même en multipliant les mesures à intervalles réguliers, on obtient donc un ratio d’efficience énergétique à charge maximum peu représentatif de l’activité de l’entreprise.

PUE niveau 1 basique : cette mesure reprend les exigences du niveau 0 et impose une conversion de l’ensemble des mesures en kilowattheure (kWh). Elle est plus fine que le niveau 0 car elle inclut également les sources d’énergie autres que l’électricité du réseau. Le PUE1 se calcule sur une période de 12 mois.

PUE niveau 2 intermédiaire : cette mesure reprend les exigences du niveau 1. La mesure de la consommation de l’informatique s’effectue en revanche au niveau des unités de distribution d’énergie (Power Distribution Unit – PDU). On distingue donc plus nettement l’infrastructure des équipements IT et on peut plus facilement mesurer un pPUE (partial PUE).

PUE 3 avancé : cette mesure reprend les exigences du niveau 2. Elle l’affine en exigeant que la mesure de consommation de l’IT soit réalisée équipement par équipement. Autant dire que très peu de centres informatiques dans le monde sont capables d’un tel niveau de précision.

Source : The Green Grid

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In