Catégorie : Matériel

A-Series : AMD double la performance par watt de ses APU

AMD vient de lancer sa nouvelle génération d’APU : les A-Series. Cette architecture se caractérise par l’intégration dans une même puce d’un microprocesseur (CPU) et d’un cœur graphique Radeon (GPU). Successeur de la génération Llano lancée en juin dernier, ces nouveaux APU (nom de code Trinity), promettent deux fois plus de performance par watt et jusqu’à 12 heures d’autonomie sur un ordinateur portable.

Gravés en 32 nanomètres (nm), les APU Trinity mobiles intègrent 1 303 milliards de transistors pour un TDP (dissipation thermique) de 17 à 35 watts contre 35 à 45 watts pour la génération précédente. Le CPU propose de 2 à 4 cœurs Piledriver et le GPU s’appuie sur l’architecture VLIW4 utilisée dans les Cayman (Radeon HD 6900). Le nombre de shaders cores varie de 128 à 384 selon le modèle. Comme la plupart de processeur mobile, la fréquence de fonctionnement varie en fonction des besoins en puissance des logiciels (2,3 à 3,2 GHz) afin d’économiser la batterie.

AMD attribue la meilleure performance par watt de ses APU à la nouvelle architecture Piledriver et à la technologie Start Now qui optimise le temps d’entrée et de sortie du processeur en mode veille. Avec Start Now, un ordinateur portable sort du mode veille en 2 secondes et démarre en 10 secondes. Deux performances intéressantes pour inciter les utilisateurs à utiliser plus souvent la mise en veille du notebook.

Cinq modèles d’APU Trinity sont disponibles :
ADM-A_series.jpg

Source : AMD

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In