Catégorie : Acteurs

Green Monkeys rapproche le covoiturage d’une régie de transports

Lancée cet été à Genève, la plate-forme de covoiturage Green Monkeys rapproche le covoiturage d’une régie de transports. En rupture avec les acteurs habituels du covoiturage, l’entreprise se positionne sur les trajets domicile-travail, principale source de trafic, de pollution et de stress.

L’objectif de la startup est de faciliter et sécuriser les transactions pour accélérer l’adoption du covoiturage. Plutôt que de laisser les covoitureurs et les covoiturés fixer eux-même le prix du trajet et réaliser la transaction, Green Monkeys s’occupe de tout. Les frais sont partagés sur la base des kilomètres parcourus et le prix au kilomètre est fixe et le même pour tout le monde. Le compte PayPal des passagers est débité automatiquement (il faut bien entendu le recharger avant une demande de voyage). Le compte PayPal des conducteur est crédité automatiquement.

Le financement de Green Monkeys repose sur des revenus immédiats sous forme de licences entreprise (B2B) et des revenus récurrents sous forme de commission sur le partage des frais entre le passager et le conducteur (B2C).

La startup cible son action sur les entreprises, plus de 50 000 utilisateurs en Suisse et 20 000 salariés de la région Provence Alpes Côte d’Azure (PACA). Pour faire le voyage entre Grenoble et Lausanne régulièrement, je vous garantis que le covoiturage est la seule solution qui pourrait décharger l’axe Genève-Lausanne bondé matin et soir (les trains Suisse étant eux aussi bondés).

Green Monkeys se différentie également par des équipes dédiées, joignables par les usagers en cas de question ou de désistement de dernière minutes.

Pour rappel, le covoiturage, c’est :
• 3 200 euros d’économies par an pour un trajet domicile-travail de 50 kms A/R,
• 1 000 euros de moins pour chaque place de parking libérée (surtout en Suisse où ils sont hors de prix),
• 1 500 kg d’équivalent CO2 non émis par an.

Source : GreenIT.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In