Catégorie : Bonnes Pratiques

CO2 : l’Ademe et le Cigref propose une méthodologie dédiée à l’informatique

Comment évaluer les émissions de gaz à effet de serre (GES) d’un système d’information ? Jusqu’à présent, il était quasiment impossible de réaliser cette évaluation faute de facteurs d’émission adaptés et d’une méthodologie de référence. Pour y remédier, l’ADEME et le CIGREF publient le guide sectoriel « Bilan GES des Technologies Numériques ».

Ce guide de 146 pages a été mis au point par Zen’to et GreenIT.fr qui ont réuni 50 professionnels* autour de 4 groupes de travail : Data center, Réseaux et télécoms, environnement de travail de l’utilisateur, et Organisation et Pilotage.

L’objectif d’une évaluation des émissions de gaz à effet de serre est d’identifier les principaux postes d’émission et de mettre en œuvre des actions pour les diminuer. Ce guide est donc pensé comme un outil opérationnel. Intégrant les retours d’expérience d’entreprises et de fournisseurs pionniers dans ce domaine, il propose une méthodologie qui prend en compte tout le cycle de vie d’un système d’information ainsi que des méthodes de collecte et de calcul des indicateurs clés.

40 nouveaux facteurs d’émission

Une quarantaine de nouveaux facteurs d’émission permettent de prendre en compte les émissions liées à la fabrication des équipements (scope 3) : serveurs, écrans, ordinateurs portables, imprimantes, consommables d’impression, etc. « Ce guide permet d’aller au-delà du périmètre réglementaire des bilans GES prévus par l’article 75 de la loi ENE. Il favorise ainsi la prise de conscience que l’empreinte carbone du secteur n’est pas uniquement restreinte aux seules consommations d’électricité des équipements. Les actions de réductions des émissions peuvent s’opérer tout au long de la chaîne de valeur dans une logique gagnant-gagnant », souligne Romain POIVET, Ingénieur Bilans de Gaz à Effet de Serre à l’ADEME.

28 fiches pratiques synthétisent ensuite les actions correctives les plus efficaces pour chaque grand domaine d’un système d’information : environnement de travail de l’utilisateur, centre de données, réseau et télécoms. Une partie du guide aborde également les problématiques transversales : gestion des déchets électroniques (DEEE), achats responsables, mise en place des outils de pilotage pour suivre les émissions dans le temps, etc.

Afin de répondre aux contraintes des grands groupes, la démarche de l’ADEME et du CIGREF prend en compte les différents travaux internationaux en cours, notamment ISO 14064 et le futur 14069 et le GHG Protocol.

Télécharger gratuitement le guide : http://www.ademe.fr/technologies-numeriques-information-communication-tnic-guide-sectoriel-2012

* Les principaux contributeurs : Alcatel Lucent, APC Schneider, Atrium Data, Banque de France, Bouygues Telecom, BT France, C2S, CNRS – Ecoinfo, Colt, Devoteam Consulting, DotRiver, Ecologic, Ecotic, Ericsson, Evernity, Eurodisney, Generali, Greenflex, Greenvision, HP, Interxion, Ipsilan Network, La Poste, Les Mousquetaires, Lexmark, Meta-IT, Microsoft, Minkels, Ministère des Finances, Nove Via, Orange, Pôle Emploi, Bouygues Telecom, Renault, SAP, Saur, SFR, Steria, Telecom Paritech, TicEthic / Monextel, Total

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In