Catégorie : Bonnes Pratiques

AMD veut mixer éolienne et data center

Le fabricant de microprocesseurs AMD travaille sur un concept de data center distribué. Chaque nœud de ce réseau peer-to-peer est constitué d’un data center en container (POD) et d’une source d’énergie renouvelable : hydraulique, éolienne, solaire, etc. L’ensemble des nœuds sont reliés à l’aide de fibres optiques. Si un nœud n’est plus alimenté en énergie ou qu’un problème technique survient, l’ensemble de sa charge de travail est basculée sur un ou plusieurs autre(s) nœuds.

« Transférer des données sur une fibre optique est plus efficace et moins cher que de transporter de l’électricité » explique Steve Kester, directeur des relations avec les gouvernements chez AMD, pour justifier ce concept. « Installer une fibre optique coûte entre 5 000 et 15 000 euros par kilomètre, contre 475 000 euros pour une ligne électrique » précise-t-il. Or, la demande en puissance de calcul et en énergie ne cesse d’augmenter. Au point qu’il devient difficile d’implanter des data centers en zone urbaine car il n’est plus possible de les alimenter en électricité.

Steve Kester estime donc que, dans ce contexte, les opérateurs internet, les fabricants de data center et les producteurs d’énergie ont intérêt à s’allier pour créer un réseau maillé (smart grid). Si ce concept séduit, c’est l’architecture même du réseau internet (et donc du cloud computing) qui évoluerait vers un modèle totalement décentralisé.

Si ce concept à du sens pour les pays développés, notamment en terme de résilience, il est particulièrement bien adapté aux pays émergents en ce qui concerne la production d’énergie locale et la distribution de flux de données au plus près des utilisateurs. Reste tout de même à régler deux problématiques : la sécurité d’accès et l’administration à distance.

L’étude de faisabilité sera réalisée en 2012 par l’université de Clarkson. Elle sera complétée par un projet pilote visant à valider le concept in situ.

http://blogs.amd.com/corporate/2011/12/06/greening-the-cloud-amd-promotes-promising-research-on-renewable-powered-data-centers/

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In